Cerrar Mapa

Master en

Marketing agroalimentaire

Prochaine édition : 1e partie : 25 septembre 2017 - 1 juin 2018 / 2e partie : septembre 2018 - juin 2019

Master en

Marketing agroalimentaire

Prochaine édition : 1e partie : 25 septembre 2017 - 1 juin 2018 / 2e partie : septembre 2018 - juin 2019

Intérêt de la formation

Le marketing agroalimentaire, en évolution constante, joue un rôle vital dans les performances et la coordination des politiques des entreprises et la gestion des processus du système agroalimentaire. Le marketing agroalimentaire est également un levier important pour le développement économique, sa portée augmentant fortement au fur et à mesure du développement économique et de l'augmentation du revenu des consommateurs. Des structures de marketing inadéquates pour les produits agricoles et alimentaires ainsi que le manque d'information actualisée en ce qui concerne les techniques modernes de marketing, pour les industries alimentaires et pour le secteur public, ont été parmi les causes limitant le développement dans de nombreuses régions géographiques.

Quoique bien souvent ce secteur économique n'ait pas été envisagé séparément d'autres secteurs de l'économie, certaines caractéristiques singulières du secteur agroalimentaire du point de vue économique et sous l'angle des politiques rendent nécessaire une expertise particulière.

Les nouvelles tendances de la production et de la consommation alimentaires influencent fortement les stratégies de marketing. Présentement la connaissance des préférences et des attitudes des consommateurs constitue un élément d'une importance cruciale, et la qualité et la sécurité des aliments ne sont pas seulement une exigence mais une opportunité pour une meilleure valeur ajoutée et une différenciation des produits. Par ailleurs, les considérations environnementales et le développement de nouveaux produits prennent de plus en plus d'importance pour améliorer la compétitivité et atteindre de nouveaux marchés. Tous ces changements se produisent dans un contexte de mondialisation et dans le cadre des possibilités offertes par les systèmes actuels d'information et de communication.

Ce Master présente une vision globale des composantes du marketing adaptée au secteur agroalimentaire, et intègre les développements les plus récents du marketing des entreprises, appliqués aux produits alimentaires, et le marketing traditionnel des matières premières agricoles, en insistant spécialement sur la dimension internationale des stratégies.

Le programme se déroule dans un milieu international et interprofessionnel, avec la participation, en tant que professeurs, d'un grand nombre d'experts invités de divers pays, provenant de prestigieuses institutions publiques et privées du domaine du marketing agroalimentaire, ce qui enrichit le contenu du programme et permet l'échange d'idées et de points de vue.

Le Master est conçu selon une orientation fondamentalement appliquée et comporte de nombreuses activités pratiques de formation qui garantissent l'acquisition de compétences importantes pour l'exercice de l'activité professionnelle et scientifique dans cette spécialité. Le profil de spécialisation conféré par cette formation permet aussi bien d'assumer des responsabilités techniques dans ce domaine que de mener une recherche scientifique de haut niveau.

Les objectifs pédagogiques du Master consistent à procurer :

  • Les éléments théoriques du marketing, et les compétences pour l'utilisation des plus récents outils et méthodes appliqués dans cette discipline, en considérant les particularités du secteur agroalimentaire et son milieu institutionnel et politique.
  • Des critères et des aptitudes permettant d'intégrer les différentes composantes d'un programme de marketing, et d'évaluer les avantages et les inconvénients des différentes stratégies et méthodes, par rapport aux objectifs économiques et aux différentes conjonctures institutionnelles et de marché, en vue d’augmenter les bénéfices et la compétitivité des entreprises et de satisfaire les besoins des consommateurs.
  • Des compétences pour concevoir, mettre en place et évaluer des programmes de marketing agroalimentaire, et pour porter conseil aux entreprises ou institutions publiques pour des projets d'étude de marchés et pour la formulation de stratégies de marketing, en insistant spécialement sur les stratégies internationales.
  • Une expérience quant à la planification et au développement de projets d'initiation à la recherche en matière de marketing agroalimentaire, en travaillant de façon autonome sous la supervision d'un encadreur, les résultats de ces projets devant être potentiellement publiables.
  • Une maîtrise de l'information scientifique et technique liée à la recherche menée, un savoir-faire concernant l'utilisation de techniques et de méthodologies appropriées à cette recherche et une capacité d'évaluer objectivement la signification des résultats obtenus et des conclusions atteintes.
  • Des compétences pour communiquer les raisonnements et les conclusions des travaux dirigés menés individuellement ou en groupe, pour mettre au point des documents d'information ou de synthèse, et pour préparer et présenter des communications orales à exposer et soutenir face à un auditoire.
  • Des aptitudes et attitudes pour le travail en équipe multidisciplinaire et interculturelle.

Profil de sortie
À l'issue du Master, des débouchés professionnels s'ouvrent à l'étudiant en tant que spécialiste en marketing agroalimentaire, pour s'intégrer au sein de : départements de marketing des industries agroalimentaires ; services de conseil technique aux industries, aux coopératives d'agriculteurs et aux producteurs, pour la planification et le développement de stratégies de marketing ; services des administrations ; et équipes de recherche liées aux universités, centres de recherche et entreprises.

Information concernant les étudiants
Les étudiants du Master proviennent principalement des pays méditerranéens membres du CIHEAM (Albanie, Algérie, Égypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Liban, Malte, Maroc, Portugal, Tunisie et Turquie), mais aussi d'ailleurs, en particulier d'Europe et d'Amérique Latine.

Sur les 10 dernières éditions du Master, le nombre d'étudiants a été de 243 en provenance de 32 pays :

  • Pays méditerranéens membres du CIHEAM : Albanie, Algérie, Égypte, Espagne, France, Italie, Liban, Malte, Maroc, Portugal, Tunisie, Turquie
  • Autres pays méditerranéens : Palestine, Syrie
  • Pays d'Amérique Latine : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, République Dominicaine, Équateur, Guatemala, Haïti, Mexique, Nicaragua, Paraguay, Pérou, Uruguay, Venezuela
  • Autres pays : Ghana, Indonésie, Mauritanie

Caractéristiques et organisation

L’État Espagnol a octroyé à ce titre l’équivalence par rapport au diplôme officiel de Master du système universitaire espagnol (BOE - Journal Officiel Espagnol - du 21 novembre 2006 et BOE du 20 février 2007) dans le contexte de l'Espace Européen de l'Enseignement Supérieur. Ce Master, à fort caractère international, est délivré depuis 1987, son contenu étant mis à jour et révisé lors de chaque nouvelle édition.

Durée, modalité et régime d'études

Le Master se déroule sur 2 ans (120 ECTS) en mode présentiel et à temps complet. Le Master commence tous les deux ans, par conséquent les candidats ne peuvent s'y inscrire que de façon biennale.

Le système de crédits est conforme au Système Européen de Transfert de Crédits (ECTS), selon lequel un crédit est égal à 25 heures de travail total (y compris les cours théoriques et pratiques, les travaux dirigés, la préparation et la réalisation des évaluations, et le travail individuel ou en groupe). Le nombre total d'heures de travail par année académique est de 1 500.

Pour accéder à la deuxième partie du Master il est nécessaire d'avoir validé avec succès la première partie avec une qualification égale ou supérieure à 70 sur 100, et de présenter, en accord avec l'encadreur, un protocole expérimental, qui devra être évalué et approuvé par la Commission d'Études IAMZ-CIHEAM du Master.

L’intervalle de temps entre la date d'inscription à la première partie du Master et celle de l’obtention du titre de Master of Science ne peut excéder quatre ans. Des dérogations spéciales pourront être accordées dans des cas exceptionnels dûment justifiés.

Direction scientifique et coordination académique

La direction scientifique du Master est assurée par Luis Miguel Albisu (Unité d'Économie Agroalimentaire et de Ressources Naturelles du Centre de Recherche et de Technologie Agroalimentaire du Gouvernement Autonome d'Aragon).

Un coordinateur technique (Mario Anamaría) appartenant au personnel de l'IAMZ est rattaché au programme Master, chargé de superviser tous les aspects relatifs à la réalisation du Master et d'assurer le suivi du programme au quotidien. Le coordinateur écoute les suggestions et les réclamations des étudiants et sert de relais entre ces derniers, le directeur scientifique, les professeurs, l'administration de l'IAMZ et la Commission d'Études IAMZ-CIHEAM du Master.

Les professeurs disposent, pendant leurs cours, d'un certain temps à consacrer aux travaux dirigés et à l'éclaircissement de doutes. En ce qui concerne les professeurs invités, l'IAMZ facilite à tout moment leur contact avec les étudiants tout au long du programme, même s'ils ne sont plus présents en personne.

Pour le développement des projets de marketing de la première partie du Master, les étudiants ont des encadreurs qui supervisent le déroulement de ces projets, les orientent sur le plan de travail, sur le choix et la mise en place des outils et des méthodologies, les aident à contacter les sources d'information et les experts, et les guident sur la préparation des présentations pour chaque étape du projet.

Pour le choix du travail de recherche qui est mené lors de la deuxième partie du Master, les étudiants, si besoin est, sont guidés par les conseils du directeur scientifique du Master, du coordinateur technique du Master et de la Commission d'Études IAMZ-CIHEAM du Master ; ils sont également aidés quant au choix du directeur du projet de recherche et de l'institution la plus pertinente pour mener cette partie du Master. L'IAMZ propose également des thématiques liées aux activités de recherche coopérative ou à d'autres thèmes d'intérêt préalablement fixés en accord avec les institutions collaboratrices.

Pour la réalisation du travail de recherche, chaque étudiant est orienté et conseillé par le directeur du projet de recherche, qui doit posséder le titre de docteur et être renommé dans le domaine choisi.

 

Compétences acquises dans le cadre de cette formation

Compétences générales

  • CG1 Intégrer les connaissances scientifiques et techniques et les appliquer de façon critique.
  • CG2 Effectuer des recherches d'informations scientifiques et/ou techniques et les soumettre à un traitement sélectif.
  • CG3 Analyser résultats ou stratégies et parvenir à des conclusions permettant de clarifier les problèmes afin d'y trouver une solution.
  • CG4 Prendre des décisions et générer de nouvelles idées et connaissances dans le cadre de systèmes complexes.
  • CG5 Apprendre et travailler de façon autonome, réagir face à des situations imprévues et réorienter une stratégie si nécessaire.
  • CG6 Travailler en groupe et favoriser des attitudes d'échange et de collaboration avec d'autres étudiants, chercheurs et professionnels.
  • CG7 Communiquer les raisonnements et les conclusions autant à un auditoire général qu'à un public spécialisé.
  • CG8 Rédiger des documents de présentation et synthèse, préparer et présenter des communications orales et les soutenir.

Compétences spécifiques

  • CS1 Savoir caractériser la production agricole en termes économiques, et maîtriser les concepts d'offre, de demande et de détermination des prix sur les marchés agroalimentaires.
  • CS2 Connaître les principales théories du commerce international et les tendances actuelles en matière de marketing international de produits agroalimentaires.
  • CS3 Savoir construire et appliquer des modèles économétriques permettant d’analyser le comportement des marchés agroalimentaires.
  • CS4 Savoir utiliser les systèmes actuels de l’information et de la communication pour optimiser les stratégies de marketing.
  • CS5 Identifier les institutions publiques et privées qui interviennent sur les marchés de produits agroalimentaires et évaluer les politiques agroalimentaires existantes et les éventuelles opportunités qui en découlent pour le marketing des produits agroalimentaires.
  • CS6 Intégrer la sécurité des aliments, l’étiquetage et la qualité des produits dans les plans de marketing, en tenant compte des réglementations établies par les politiques alimentaires au niveau international et national.
  • CS7 Maîtriser les concepts, composantes et phases du marketing et leur application spécifique aux produits agroalimentaires.
  • CS8 Analyser le comportement du consommateur et mener des études de marché en sélectionnant les méthodologies les plus appropriées en fonction des objectifs spécifiques de l'étude.
  • CS9 Établir les stratégies pertinentes concernant la politique de produits et les prix, planifier et mettre en place des campagnes publicitaires, et déterminer les démarches de distribution appropriées pour obtenir des avantages compétitifs.
  • CS10 Comprendre les facteurs clés de succès pour la gestion de l’innovation, et acquérir une expérience en matière de processus de génération d’idées et de création de nouveaux produits.
  • CS11 Évaluer les programmes de marketing, et apporter des orientations pouvant améliorer les performances et l’efficacité de ces programmes.
  • CS12 Planifier les stratégies et les projets de marketing pouvant être d'utilité aux entreprises agroalimentaires en vue d'accroître la compétitivité et le développement de l'entreprise sur les marchés nationaux ou internationaux.
  • CS13 Planifier des projets de recherche, en fixant leurs objectifs ainsi que les différentes étapes à réaliser.
  • CS14 Évaluer l'adéquation de méthodes et de techniques potentiellement applicables dans le cadre d'un projet de recherche préalablement défini en matière de marketing agroalimentaire, et savoir utiliser les techniques les plus appropriées.
  • CS15 Concevoir et conduire les expérimentations nécessaires dans le cadre d'une recherche liée au marketing agroalimentaire, obtenir des résultats et les analyser, et dégager des conclusions en estimant leur signification.

Structure des cours

Le programme est structuré en deux parties. La première partie (60 ECTS) présente une orientation professionnelle et comprend des cours théoriques et des séances pratiques, des études de cas, de l'étude et du travail individuel et en groupe, et des visites techniques à des entreprises et des institutions appartenant au domaine agroalimentaire. Cette partie est délivrée par des professeurs invités renommés pour leur expérience, provenant d'institutions internationales et d'universités, de centres de recherche, et d'entreprises privées de divers pays. La deuxième partie (60 ECTS) constitue une initiation à la recherche, où sont appliqués de façon critique les connaissances, les compétences et le savoir-faire acquis lors de la première partie, au traitement de problèmes réels liés au marketing agroalimentaire. Cette partie du Master est menée au sein d'universités, de centres de recherche ou d'entreprises privées de grand prestige, généralement en Espagne ou dans le pays d'origine de l’étudiant, sous la supervision d'un directeur du projet de recherche, possédant le titre de docteur ainsi qu'expérience et prestige dans le domaine objet de la recherche.

Pour connaître le détail de chaque unité consulter la rubrique Structure des cours et guide des unités d’enseignement.

Première partie du programme

Unité 1. L'offre, la demande et les prix des produits agricoles (5 ECTS)
Cette unité analyse le comportement du producteur agricole tel qu'expliqué par la théorie économique néoclassique. La production est étudiée, en insistant spécialement sur les coûts à court et long terme. Une attention particulière est portée à la maximisation des bénéfices, à l'offre concurrentielle et à l'équilibre du marketing compétitif. Une estimation empirique des élasticités et des cas d'étude sont abordés. La théorie et les méthodes nécessaires pour préciser et estimer la demande des consommateurs sont également présentées. Parmi les éléments importants figurent les fondements de la théorie néoclassique et les propriétés des fonctions de demande. L'analyse empirique de la demande est présentée en se basant sur des séries temporelles d'analyses de la demande et d'études du budget des ménages. Finalement est étudié le cadre théorique pour la détermination des prix sur les marchés agricoles. Les variations spatiales des prix sont examinées en détail, ainsi que les prix agricoles dans le temps et la théorie des marges de commercialisation. Les études empiriques des coûts et les analyses de l'efficience du marketing sont l'occasion d'appliquer la théorie.

Unité 2. Commerce international et modélisation des produits agricoles (5 ECTS)
Lors de cette unité sont expliquées, au travers d'un cadre théorique de commerce international, les principales théories et les tendances actuelles du commerce agroalimentaire international. Plusieurs aspects sont abordés de façon plus détaillée, tels que le cadre de la libéralisation du commerce et les négociations de l'OMC sur le dossier agroalimentaire. Cette unité présente également le potentiel des systèmes modernes d'information et de communication pour le marketing des produits agroalimentaires et ses possibilités d'utilisation. Les alternatives en matière de technologie et de conception des systèmes d'information/communication sont passées en revue. D'autres problématiques examinées sont les liens entre approches de gestion, besoins en information et mise en place de systèmes, et les principes des systèmes d'échange de données électroniques. Finalement, des modèles pour des produits agricoles sont étudiés à travers une approche systématique afin d'analyser le comportement du marché. Les principales étapes examinées sont l'identification de la structure économique, la prévision et l'analyse des politiques. Le processus de construction de modèles économétriques est étudié : identification de problèmes, spécification du modèle, collecte et estimation de données, vérification (et respécification) et application du modèle.

Unité 3. Structure et politiques des marchés agroalimentaires (8 ECTS)
Cette unité comporte deux grands thèmes : Le système agroalimentaire et ses institutions, et La politique agroalimentaire.
En ce qui concerne le premier thème, il comprend l'analyse du rôle des chaînes agroalimentaires à l'intérieur des systèmes agroalimentaires. Les principales composantes sont présentées et certaines questions traitées plus en détail, telles que la réponse des consommateurs, la transparence et la chaîne de valeur. De nombreuses questions appliquées aux pays développés et aux pays en développement sont abordées. Les principaux éléments qui caractérisent la mondialisation des marchés agroalimentaires sont présentés. Dans ce cadre, le rôle des composantes du marketing agroalimentaire est analysé, à la fois pour les grandes firmes et pour les petites entreprises qui se lancent à internationaliser leurs activités. Les stratégies méritent une attention spéciale ainsi que les tendances globales de consommation, la distribution et la transformation agroindustrielle. Les caractéristiques et le rôle des principales institutions qui sont devenues une part importante des systèmes de marketing des produits agricoles, sont analysés. Parmi ces institutions majeures figurent des compagnies privées de taille et de type divers, des coopératives, des marchés à terme ainsi que des agences gouvernementales fournissant des services, des normes ou des installations. Le cadre institutionnel est examiné pour faciliter l'analyse des marchés actuels afin d'identifier les opportunités potentielles pour les entreprises, les agriculteurs, les organisations agricoles et les agences du gouvernement. L'importance des institutions dans la dynamique des marchés agroalimentaires des pays en développement est présentée, ainsi que la manière selon laquelle leur absence ou leurs défaillances influencent cette dynamique. En outre, le rôle important des associations professionnelles et interprofessionnelles et leur impact sur les pays en développement est abordé. Des études de cas sont présentées, couvrant les coopératives, les associations de consommateurs et les stratégies d'exportation des firmes.
En ce qui concerne le deuxième thème, une vision des politiques liées aux produits agricoles, et en particulier la Politique Agricole Commune, est présentée. Les développements agricoles dans d'autres parties du monde sont également montrés, notamment dans le cas des pays développés. Sont également présentés des aspects pouvant revêtir à l'avenir une plus grande importance. Les tendances actuelles de la politique alimentaire sont ensuite abordées. Un grand nombre de questions qui influencent l'évolution de la sécurité alimentaire et sa réglementation sont discutées, ainsi que les mesures sanitaires et phytosanitaires liées au commerce des produits agroalimentaires. En outre, l'augmentation constante des exigences des consommateurs concernant la qualité est aussi abordée. Finalement sont présentées les méthodes pour évaluer les bénéfices de l'incorporation des processus d'assurance qualité dans les entreprises.

Unité 4. Marketing et études de marchés (9 ECTS)
Cette unité comprend deux grands thèmes : Comportement du consommateur et études de marchés, et Analyse d'enquêtes et techniques multivariantes en études de marchés.
En ce qui concerne le premier thème, une introduction est présentée pour le marketing appliqué aux produits agroalimentaires. Le point de départ est la définition du marketing et des concepts liés aux objectifs et aux stratégies de marketing et au marketing mix. Différents scénarios sont présentés aussi bien pour les secteurs que pour les firmes. Le comportement du consommateur est analysé à la fois du point de vue traditionnel et sous l'angle des théories les plus modernes. La théorie néoclassique est le point de départ, et aborde aussi bien les facteurs économiques que les facteurs non économiques. Différents modèles actualisés sont montrés, qui incorporent des dimensions liées à la convenance, la nutrition et la santé, ainsi qu'à la sécurité alimentaire. Les principes fondamentaux des techniques de recherche sont ensuite étudiés : techniques qualitatives (observation, entretiens avec des groupes d'intérêt, etc.) et techniques quantitatives au travers d'enquêtes et de panels. Les études de marchés sont également abordées en présentant toute la procédure, depuis l'analyse et l'interprétation de l'information jusqu'à la préparation de rapports.
En ce qui concerne le deuxième thème, les techniques sont examinées, en commençant par les plus simples techniques d'échantillonnage et en explorant ensuite les méthodes les plus sophistiquées. L'élaboration de questionnaires constitue une large part de ce thème, ainsi que leur relation avec les types d'analyses. L'échantillonnage pour l'économie expérimentale et pour l'analyse des marchés artificiels est également traité. Les étudiants mènent des travaux pratiques pour déterminer la taille de l'échantillon et discuter différents exemples d'enquêtes. La théorie et l'application de techniques multivariantes en fonction des propriétés des données et des objectifs de recherche sont aussi analysées. Les techniques étudiées sont : analyse factorielle, analyse cluster, échelonnage non métrique multidimensionnel, analyse discriminante et analyse conjointe, chacune avec ses applications respectives  et son interprétation des résultats. Les étudiants effectuent des pratiques sur ordinateur afin d'analyser les propriétés des données et d'appliquer différentes techniques multivariantes.

Unité 5. Planification du marketing mix (8 ECTS)
Cette unité comporte deux thématiques principales : Politique de produit et prix, et Promotion, distribution et logistique des produits alimentaires.
Concernant la première thématique, elle comprend un passage en revue des décisions liées au produit et à la gamme, dans le cadre de la politique de marketing, et de l'influence des changements structurels sur le commerce alimentaire de détail et des préférences des consommateurs. La politique de produit dans le cadre du système de marketing est étudiée, ainsi que les objectifs des décisions concernant la politique de produit, le type de produit et son cycle de vie, l'évaluation du produit et le développement de nouveaux produits, leur importance et les étapes menant à leur création. Les décisions liées à la gamme de produits sont présentées par rapport à la qualité, l'emballage et la marque. Les objectifs et les facteurs influençant la détermination du prix sont également analysés, tels qu'objectifs organisationnels (financiers, de marketing, compétitifs, différenciation du produit), coûts, stratégies de marketing mix, compétition, intermédiaires, clients, en considérant que le prix est l'une des variables les plus visibles.
Quant à la deuxième thématique, d'abord sont analysées la théorie économique et l'application de programmes de publicité et de promotion des denrées, en insistant sur la publicité générique. Un passage en revue de la publicité générique est présenté, abordant la structure pour ce type de publicité, les outils nécessaires pour étudier les programmes de contribution, les types de programmes de denrées, les publics cibles, les intensités des programmes et les méthodes pour évaluer leur impact. Les étudiants effectuent des travaux pratiques en analysant les éléments publicitaires utilisés dans des études de cas réels. Pour ce qui est des produits alimentaires sous marque (ceci étant étroitement lié au comportement du consommateur et à son style de vie, à son origine géographique, aux prix relatifs et à la recherche d'information, à la prise de décisions du consommateur, à son évaluation et son apprentissage) les éléments suivants sont étudiés : loyauté à la marque, rôle des stratégies de marque, portefeuille de marques, co-marques, la relation entre les marques et le produit, l'acheteur et la compagnie. Les fonctions de la distribution (échange, fonctions physiques et de facilitation), la prise de décisions et les stratégies concernant la distribution sont ensuite analysées. Une attention particulière est portée à l'institutionnalisation du processus de distribution qui concerne les producteurs, les grossistes et les détaillants. Les structures et l'évolution des canaux de marketing sont examinées. L'importance croissante du commerce électronique et de la communication est mise en exergue. Finalement, les objectifs et les principales composantes des chaînes logistiques d'approvisionnement sont examinés. Toutes les étapes sont analysées, depuis la configuration des réseaux, le transport, l'entreposage et le contrôle d'inventaire jusqu'aux services aux clients. Les stratégies sont présentées, qu'elles soient liées à la production ou basées sur les temps.

Unité 6. La stratégie de marketing et son contrôle (4 ECTS)
Cette unité présente comment l'entreprise devrait définir la nature de ses activités en termes d'exigences génériques du marché cible. Le processus de gestion du marketing stratégique est étudié, en considérant les objectifs financiers, la direction stratégique, le produit, l'analyse swot, la segmentation du marché et le cycle de vie du produit. L'unité passe ensuite en revue les théories et les applications des innovations des produits et des processus pour les industries agroalimentaires. Le processus de développement  du produit reçoit une attention spéciale en abordant les différents modèles, les activités clés et la mise en place technologique. Les facteurs de succès et l'organisation sont aussi analysés attentivement. Le rôle du chef des ventes et de la gestion des ventes dans les organisations agricoles est présenté, y compris le soutien et la mise en place des fonctions de marketing. Les théories fondamentales et les applications pratiques de la gestion des ventes sont discutées : le cadre de la gestion des ventes à l'intérieur de l'entreprise dans son ensemble, le rôle de leadership et de motivation dans la gestion et le marketing, et les aspects de gestion des performances des équipes et des individus pour atteindre les objectifs de l'entreprise. Les étudiants effectuent des travaux pratiques pour résoudre des problèmes liés à des cas donnés. Finalement, l'unité examine le cadre du diagnostic de l'entreprise. Elle en précise tous les contenus, tels que le panel de contrôle, l'environnement de l'entreprise, y compris la stratégie, le mode d'organisation, les systèmes et les procédures, la productivité et les fonctions. Certains éléments font l'objet d'une attention particulière, comme le diagnostic global de l'entreprise, les parts de marché, les coûts de marketing et la productivité du marketing.

Unité 7. Marketing international et études de cas concernant des firmes (6 ECTS)
Cette unité commence par un passage en revue des marchés internationaux, pour aborder immédiatement après les déterminants de la compétitivité à l'exportation, les stratégies pour le marketing des exportations, l'organisation des entreprises pour les ventes à l'étranger et les problématiques d'ordre public. La motivation des firmes pour chercher à vendre à l'étranger, les facteurs touchant à la stabilité des parts de marchés de la firme sur les marchés d'importation et les déterminants des avantages comparatifs à l'international sont également présentés. Le commerce inter- et intra-industrie est analysé attentivement. Ceci constitue une base pour présenter les déterminants de la compétitivité internationale, les protocoles et les pratiques conventionnelles, les stratégies et les techniques internationales de marketing, l'organisation des entreprises multinationales de marketing et les questions connexes de politique publique. Finalement, l'unité vise à appliquer toute l'information et le savoir acquis lors du cours. Le scénario de Galbraith sur la distribution alimentaire est appliqué à tous les cas. Des cas divers sont présentés pour couvrir différentes industries, notamment les multinationales mais aussi des entreprises de taille moyenne. Les étudiants travaillent en groupes et présentent les cas, qui sont discutés avec le reste de la classe. Les étudiants travaillent également en groupes avec un software de simulation afin de définir les meilleures stratégies pour qu'une firme puisse augmenter ses bénéfices et gagner des parts de marché au détriment de ses concurrents.

Unité 8. Projet de marketing (7 ECTS)
Tout au long de la première partie du Master les étudiants élaborent, en équipe, un projet d'étude de marché dans des entreprises qui collaborent au programme. Le projet vise à étudier les solutions possibles aux problèmes de marketing que rencontrent ces entreprises, afin d'appliquer les enseignements et les techniques présentés lors des cours, à une situation de marché précise.

Deuxième partie du programme

Unité 9. Introduction à la recherche (30 ECTS)
Cette unité permet d'acquérir les connaissances, le savoir-faire et les attitudes qui seront ensuite nécessaires à la planification et à la réalisation de projets professionnels ou de recherche sur un thème donné dans le cadre de la spécialité du Master. Le thème est choisi en fonction de l'intérêt de formation et professionnel du candidat, et le projet peut être effectué dans différentes universités, centres de recherche et entreprises privées collaborant à cette partie du programme. Il s'agit d'un séjour professionnel pratique où l'étudiant, sous la supervision d'un encadreur, travaille et apprend de façon autonome et bénéficie de son insertion dans le groupe de travail. La formation est centrée sur la compréhension des objectifs scientifico-techniques des recherches ou travaux menés par l'équipe d'accueil sur le thème choisi pour la recherche, sur le maniement de l'instrumentation et de l'équipement utilisés par cette équipe, sur l'identification des sources de connaissances les plus pertinentes pour le thème et sur la planification efficace du travail.

Unité 10. Travail fin de Master (Thèse de Master) (30 ECTS)
Elle représente l'application de la formation acquise antérieurement à la réalisation d'un projet de recherche original sur un thème spécifique, dans le domaine où l'étudiant a effectué l’Unité “Introduction à la recherche”, les données de ce travail devant être potentiellement publiables. L'étudiant reçoit formation et supervision afin de maîtriser l'application des techniques et des méthodes choisies pour la recherche, et d'apprécier objectivement la signification des résultats et des conclusions obtenus. De même, l'étudiant obtient la formation nécessaire pour mettre au point un document écrit sur le projet réalisé et pour présenter et soutenir oralement les résultats de la recherche devant un jury de qualification.

Programmation

Première partie du Master (première année académique)

Elle commence normalement au début du mois d'octobre et prend fin au début du mois de juin. L’horaire de cette partie occupe les matinées et les après-midi, avec deux périodes de vacances : Noël (3 semaines) et Pâques (2 semaines). Les dates exactes sont fixées chaque année en fonction de la planification annuelle de l'année académique et sont annoncées à l'avance.

Les Unités 1 à 7 se déroulent de façon séquentielle. L'Unité 8 "Projet de marketing" constitue l'application de la formation reçue lors des différentes unités de la première année académique, et donc se déroule sur les deux semestres, la présentation et la soutenance de cette unité étant les dernières activités du programme. Pour connaître le calendrier spécifique de chaque unité, consulter la rubrique Structure des cours et guide des unités d’enseignement.

Deuxième partie du Master (deuxième année académique)

Les Unités Introduction à la recherche et Travail fin de Master (Thèse de Master) ont lieu pendant les troisième et quatrième semestres, leur durée totale étant conjointement de 10 mois au maximum. L'Unité Introduction à la recherche commence normalement en septembre, cependant, en fonction du protocole de travail fixé ou de la disponibilité de l'encadreur et de l'institution d'accueil, le début peut être légèrement retardé ou avancé sur avis favorable de la Commission d'Études IAMZ-CIHEAM du Master. Puisque cette partie du programme se déroule dans des institutions collaboratrices (universités, centres de recherche ou entreprises privées), l'horaire de travail et le calendrier des jours fériés s'adaptent aux conditions spécifiques de ces institutions.

 

Langues

Avant d'entamer la première partie du Master, lors des mois de juillet à septembre, un cours intensif d'apprentissage de la langue espagnole est organisé pour les étudiants ne maîtrisant pas cette langue (pour plus de renseignements consulter le point “Cours d'espagnol” dans la rubrique Information pratique pour les étudiants. Pour prendre connaissances des pré-requis spécifiques de connaissance de langue voir la rubrique Accès, admission et bourses.

Lors de la première partie du programme, pour les Unités 1 à 7, les professeurs font les cours surtout en espagnol ou en anglais, bien qu'une petite partie puisse être présentée en français. Dans les deux derniers cas la traduction simultanée vers l'espagnol est assurée. La documentation fournie par les professeurs peut aussi être en espagnol ou en anglais. Les examens écrits peuvent être faits en espagnol, en anglais ou en français. Pour l’Unité 8 les groupes d'étudiants rédigent le document du projet en anglais ou en espagnol. Les présentations orales et la soutenance de l'unité peuvent être effectuées en espagnol, en anglais ou en français.

Lors de la deuxième partie du programme, les enseignements délivrés par les encadreurs se font normalement en espagnol, cependant, sur accord entre l'étudiant, l'encadreur et son équipe de travail, cet apprentissage peut se faire dans une autre langue, en particulier lorsque la formation a lieu hors Espagne. Les rapports périodiques peuvent être présentés en espagnol, en anglais ou en français. L'examen oral devant le jury peut également avoir lieu en espagnol, anglais ou français. Pour l’Unité 10 les étudiants peuvent rédiger le document de la thèse et effectuer la présentation orale et la soutenance dans n'importe laquelle des trois langues : espagnol, anglais ou français.

Professeurs de la première partie du Master

La qualité des enseignants est une garantie du niveau élevé des enseignements et de l'actualisation des thèmes abordés. La diversité de leur provenance, autant du point de vue géographique qu'institutionnel, contribue au dynamisme des cours et permet aux étudiants de confronter des théories, des méthodes et des résultats différents.

Lors de la dernière édition du Master, un nombre de 35 professeurs de 8 pays différents ont participé, provenant de :

Universités : Allemagne : Technische Universität München, University of Bonn ; Espagne : Universidad de Zaragoza, Universidad Politécnica de Madrid, Universidad Pública de Navarra ; États-Unis : Cornell University, Pennsylvania State University, Rutgers University, Texas A&M University, University of Arkansas, University of California Davis, University of Connecticut, University of Florida, University of Illinois, University of Massachusetts, University of Missouri ; France : AgroSup Dijon ;  Maroc : IAV Hassan II ; Royaume-Uni : Newcastle University, Scotland's Rural College, The University of Manchester, University of Reading.

Centres de recherche : Espagne : Centro de Investigación y Tecnología Agroalimentaria de Aragón (CITA-GA) ; Irlande : The Irish Agricultural and Food Development Authority (TEAGASC).

Entreprises et autres entités privées : Co Concept (Luxembourg), Corporate Resource Inc. (États-Unis), Free Range Thinkers (États-Unis).

Organisations internationales : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM-CIHEAM) (siège en France).

Pour connaître en détail les professeurs qui délivrent chaque unité, consulter la rubrique Structure des cours et guide des unités d’enseignement.

Travail fin de Master (Thèse de Master)

Choix des thèmes pour la thèse de Master

Le choix du thème revient à l’étudiant lui-même en fonction de ses intérêts de formation. L'étudiant peut demander à être conseillé quant au choix de l'encadreur et de l'institution qui conviennent le mieux au projet qu'il souhaite réaliser. L'IAMZ propose également des thématiques liées aux activités de recherche coopérative qu'il coordonne ou à d'autres thèmes d'intérêt préalablement convenus avec des institutions collaboratrices. Le thème de la thèse portera sur le domaine où l'étudiant a développé l’Unité “Introduction à la recherche”

Centres où sont menées les thèses

La réalisation du travail est effectuée au sein d'institutions accréditées (universités, centres de recherche ou entreprises privées) généralement en Espagne ou dans le pays d'origine de l’étudiant, sous la direction scientifique d'un chercheur renommé possédant le titre de docteur. L’étudiant doit, avec la conformité de son directeur de thèse, informer régulièrement la Commission d'Études IAMZ-CIHEAM du Master concernant le déroulement et l'avancement du travail.

La collaboration qui est entretenue avec de nombreuses institutions de prestige sur les différents thèmes de la spécialité du Master pour la réalisation des thèses de Master est fondamentale pour le succès du programme. Les étudiants effectuent leur formation dans une ambiance de recherche en équipe, où d'excellents moyens et conseils sont mis à leur disposition, et l'expérience ainsi obtenue lors de cette période ne se limite pas à l'acquisition de connaissances et de savoir-faire pratique, mais les introduit de plain-pied dans la réalité professionnelle.

Pré-requis

Afin de pouvoir suivre cette unité (de même que pour l’Unité 9) l'étudiant doit avoir réussi à la première partie du Master avec une note égale ou supérieure à 70 sur 100 et avoir présenté un protocole de travail accepté par un directeur de thèse. Le protocole doit être examiné par un comité d'évaluation formé par la Commission d'Études IAMZ-CIHEAM et des professeurs du Master, en considérant :

  • Les caractéristiques du travail à réaliser : (i) cohérence et faisabilité du projet ; et (ii) concordance entre le thème choisi et la formation préalable du candidat, son insertion professionnelle prévisible ou les exigences de formation ou de production de son pays d'origine
  • Les garanties scientifiques et le profil adéquat du directeur de thèse et de l'institution où le travail sera mené

Au cours du deuxième semestre de la première année académique, l'IAMZ publie les normes pour la présentation des protocoles et ouvre la période pour la soumission des demandes de bourses concernant la deuxième partie du programme.

Thématiques objet de Thèses de Master

Il existe une vaste possibilité de thématiques sur lesquelles réaliser les thèses, dont voici quelques-unes des plus souvent abordées :

  • Analyse de marché concernant divers secteurs agroalimentaires, en se focalisant sur un pays ou en comparant deux ou plusieurs pays
  • La compétitivité d'un secteur d'un pays en matière de commerce international dans le cadre d'une politique donnée de marketing international
  • Le comportement du consommateur et les études de marchés pour un produit dans un contexte de marché précis
  • Les politiques de produit et de prix et les stratégies de marketing pour un secteur ou un type de produit

 

Exemples de Thèses de Master réalisées

À la suite sont présentées certaines des thèses qui ont été menées lors des dernières années afin de montrer la variété de thématiques, d'encadreurs et d'institutions intervenant dans cette activité de formation :

Titre : Los formatos de presentación y envasado de alimentos y su influencia en la decisión de compra [Les formats de présentation et d'emballage des aliments et leur influence sur la décision d'achat] (2013)
Auteur : Ali Taher Mohamed Hassanin El Desouky, Agronomiste, Egypte
Lieu de réalisation : Departamento de Economía, Universidad de Extremadura, Badajoz, Espagne
Directeur de thèse : Francisco Javier Mesías

Titre : Alimentos funcionales: perfiles de consumo y disponibilidad a pagar para algunos productos lácteos enriquecidos con CLA (ácido linoléico conjugado) [Aliments fonctionnels : profils de consommation et disposition à payer pour certains produits laitiers enrichis en CLA (acide linoléique conjugué)] (2013)
Auteur : Jorgelina Di Pasquale, Vétérinaire, Italie
Lieu de réalisation : Dipartimento di Scienze Mediche Veterinarie, Università degli Studi di Bologna, Italie
Directeur de thèse : Felice Adinolfi

Titre :  Plan de marketing para el lanzamiento de un producto alimenticio (aceite de oliva) [Plan de marketing pour le lancement d'un produit alimentaire (huile d'olive)] (2013)
Auteur : Meryem Ameziane, Ingénieur Agroalimentaire, Maroc
Lieu de réalisation : Departamento de Economía y Ciencias Sociales, Universidad Politécnica de Valencia, Espagne
Directeur de thèse : Luis Miguel Rivera

Titre :  Estrategias de marketing para la comercialización de zumo de frutas tropicales exóticas como alimento funcional en la Comunidad Foral de Navarra [Stratégies de marketing pour la commercialisation de jus de fruits tropicaux exotiques comme aliment fonctionnel dans la Communauté Forale de Navarre] (2013)
Auteur : Antonia Martínez Morales, BSc Commerce International, Mexique
Lieu de réalisation : Departamento de Gestión de Empresas, Universidad Pública de Navarra, Pamplona, Espagne
Directeur de thèse : Ildefonso Grande

Titre : Etiquetado, nutrición y obesidad: Análisis del comportamiento del consumidor [Étiquetage, nutrition et obésité : Analyse du comportement du consommateur] (2011)
Auteur : Djamal Rahmani, Ingénieur Agronome, Algérie
Lieu de réalisation : Departamento de Fundamentos de Análisis Económico, Facultad de Ciencias Económicas y Empresariales, Universidad de Santiago de Compostela, Espagne
Directrice de thèse : Maria Luz Loureiro

Titre : Aceptación de innovaciones alimentarias por parte de los consumidores: análisis del concepto de innovación, factores determinantes de su adopción y estructura de decisión [Acceptation des innovations alimentaires par les consommateurs : analyse du concept d'innovation, facteurs déterminants de son adoption et structure de décision] (2011)
Auteur : Canan Akyokus, Science des Aliments, Turquie
Lieu de réalisation : Departamento de Gestión de Empresas, Universidad Pública de Navarra, Pamplona, Espagne
Directrice de thèse : M. Ramona Barrena

Titre : Factores asociados al consumo y la producción de carne de cordero con distintivo de calidad en Aragón: consumidores vs productores [Facteurs liés à la consommation et à la production de viande d'agneau à label de qualité en Aragon : consommateurs vs producteurs] (2010)
Auteur : Wilmer Sepúlveda, Ingénieur Agronome, Colombie
Lieu de réalisation : Departamento de Agricultura y Economía Agraria, Facultad de Veterinaria, Universidad de Zaragoza, Espagne
Directrice de thèse : María Teresa Maza

Titre : Modelling the impact of food safety information on meat demand in Spain [Modélisation de l'impact de l'information concernant la sécurité alimentaire sur la demande de viande en Espagne] (2009)
Auteur : Amr Ahmed Radwan, Agronomiste, Egypte
Lieu de réalisation : Centro de Investigación en Economía y Desarrollo Agroalimentario (CREDA-UPC-IRTA), Castelldefels, Espagne
Directeur de thèse : José María Gil

Titre : Turkey’s accession to the European Union. Implication for the agricultural sectors [L'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne. Implication pour les secteurs agricoles] (2008)
Auteur : Orhan Karaca, Agronomiste, Turquie
Lieu de réalisation : Unidad de Economía y Sociología Agraria, Centro de Investigación y Tecnología Agroalimentaria de Aragón, Zaragoza, Espagne
Directeur de thèse : George Philippidis

Titre : Transmisión de precios en el sector vacuno en España desde una perspectiva horizontal y vertical [Transmission des prix dans le secteur bovin en Espagne sous une perspective horizontale et verticale] (2006)
Auteur : Esmeralda Kadriu, Mathématicien, Albanie
Lieu de réalisation : Departamento de Ciencia, Tecnología y Universidad, Diputación General de Aragón, et Unidad de Economía y Sociología Agraria, Centro de Investigación y Tecnología Agroalimentaria de Aragón, Zaragoza, Espagne
Directrice de thèse : Ana Isabel Sanjuán