Cerrar Mapa

Master Universitaire en

Nutrition animale

Prochaine édition : 1e partie : 25 septembre 2017 - 1 juin 2018 / 2e partie : septembre 2018 - juin 2019

Master Universitaire en

Nutrition animale

Description générale de l'unité

ECTS : 30
Heures de contact : 290, avec l'encadreur et le personnel de son équipe
Heures de travail personnel : 460
Type : Obligatoire
Lieu de déroulement : Institution choisie par le candidat avec l'agrément de la Commission d'Études UZ/IAMZ-CIHEAM du Master.
Organisation temporelle
-  Cette unité se déroule parallèlement à l'unité "Thèse de Master" sur 10 mois. L'unité commence en septembre, toutefois, selon le protocole de recherche établi ou la convenance de l'encadreur et de l'institution d'accueil, le début peut être légèrement retardé ou avancé sur acceptation de la Commission d'Études UZ/IAMZ-CIHEAM du Master. Chaque étudiant, en accord avec son encadreur, propose à la Commission d'Études un calendrier pour l'apprentissage et pour le déroulement du travail de recherche qui soit adapté aux besoins de celle-ci.
- Évaluation de l'unité : entre juillet et octobre, après avoir terminé dans chaque cas la période de 10 mois. L'évaluation coïncide avec celle de l'unité "Thèse de Master".
Requis et permanence
L'étudiant, pour suivre cette unité, doit avoir réussi à la première partie du programme et présenté un protocole de travail accepté par l'encadreur. Ce protocole doit être examiné par un comité établi par les institutions organisatrices du Master, en considérant aussi bien les caractéristiques du travail envisagé que la pertinence de l'encadreur et de l'institution où le travail sera mené.
La formation se déroule dans des institutions accréditées qui collaborent au déroulement de la deuxième partie du Master (universités, centres de recherche ou entreprises), généralement en Espagne ou dans le pays d'origine de l'étudiant, sous la direction d'un encadreur de prestige reconnu dans la spécialité.
Méthodes d'enseignement
Le processus d'apprentissage est basé sur un enseignement dirigé théorique et pratique, sur le conseil durant la formation, et sur le renforcement et le contrôle des attitudes de l'étudiant. L'encadreur doit être un professionnel de prestige reconnu dans le domaine en question. Durant la formation le progrès de l'enseignement est suivi au travers de rapports.
Langue
L'enseignement dirigé se fait normalement en espagnol, quoique sur accord entre l'étudiant et l'encadreur et son équipe de travail il peut se faire dans une autre langue, en particulier lorsque la formation a lieu hors Espagne. Les rapports périodiques peuvent être présentés en espagnol, en anglais ou en français. L'examen oral face au jury peut également avoir lieu en espagnol, en anglais ou en français.

 

Présentation de l'unité

Cette unité permet d'acquérir les connaissances, le savoir-faire et les attitudes qui seront ensuite nécessaires à la planification et à la réalisation de projets professionnels ou de recherche sur un thème donné dans le cadre de la spécialité du Master. Le thème est choisi en fonction de l'intérêt de formation et professionnel du candidat, et le projet peut être effectué dans différentes universités, centres de recherche et entreprises privées collaborant à cette partie du programme. Il s'agit d'un séjour professionnel pratique où l'étudiant, sous la supervision d'un encadreur, travaille et apprend de façon autonome et bénéficie de son insertion dans le groupe de travail. La formation est centrée sur la compréhension des objectifs scientifico-techniques des recherches ou travaux menés par l'équipe d'accueil sur le thème choisi pour la recherche, sur le maniement de l'instrumentation et de l'équipement utilisés par cette équipe, sur l'identification des sources de connaissances les plus pertinentes pour le thème et sur la planification efficace du travail.

 

Contexte dans la structure des cours

La deuxième partie du Master, qui englobe cette unité, représente l'initiation de l'étudiant à la recherche dans le domaine de la nutrition animale. Cette unité concrète lui apporte la formation nécessaire pour qu'il connaisse les sources d'information les plus importantes sur le thème de recherche qu'il a choisi, les méthodes et techniques applicables dans une recherche sur ce thème et les bases pour planifier le travail de recherche. De même, les aptitudes et les attitudes de l'étudiant sont renforcées pour qu'il soit capable de travailler et d'apprendre de façon autonome, d'intégrer des connaissances, de développer son esprit critique pour être en mesure d'analyser et de résoudre les problèmes qui se posent à lui, et de bénéficier de l'orientation qu'il reçoit de son encadreur ainsi que de son insertion dans un groupe de travail.

Cette unité se déroule parallèlement et en interaction avec l'unité “Thèse de Master” où l'étudiant doit présenter les résultats et conclusions d'un projet de recherche concret dans le domaine de la nutrition animale.

 

Compétences

Compétences spécifiques

  • CS11 Planifier des projets de recherche, en fixant leurs objectifs ainsi que les différentes étapes à réaliser.
  • CS12 Évaluer l'adéquation de méthodes et de techniques potentiellement applicables dans le cadre d'un projet de recherche préalablement défini en matière de nutrition animale, et savoir utiliser les techniques les plus appropriées.

Étant donné que chaque étudiant suit une formation spécifique appliquée à un thème concret, dans chaque cas des compétences particulières sont en outre acquises selon le thème abordé.

Compétences générales

  • CG1 Intégrer les connaissances scientifiques et techniques et les appliquer de façon critique.
  • CG2 Effectuer des recherches d'informations scientifiques et/ou techniques et les soumettre à un traitement sélectif.
  • CG5 Apprendre et travailler de façon autonome, réagir face à des situations imprévues et réorienter une stratégie si nécessaire.
  • CG6 Travailler en groupe et favoriser des attitudes d'échange et de collaboration avec d'autres étudiants, chercheurs et professionnels.
  • CG8 Rédiger des documents de présentation et synthèse, préparer et présenter des communications orales et les soutenir.

 

Objectifs de la formation

L'objectif général de cette matière est que l'étudiant acquière les connaissances et le savoir-faire nécessaires pour planifier et mener à bien un projet de recherche ou un projet professionnel appliqué à un thème concret dans le domaine de la nutrition animale.

Étant donné que chaque étudiant acquiert une formation appliquée à un thème spécifique, il existe en outre dans chaque cas des objectifs de formation particuliers, selon le thème de recherche abordé, pour lui conférer une plus grande compétence dans la spécialité en question.

 

Résultats d'apprentissage

Importance des résultats d'apprentissage acquis lors de cette unité

Les résultats d'apprentissage permettent à l'étudiant de savoir planifier de façon judicieuse un projet de recherche dans toutes ses étapes et travailler dans une équipe de recherche en organisant son propre travail.

Résultats d'apprentissage

À l'issue de l'apprentissage de l'unité, l'étudiant :

  • Est capable de rechercher de l’information et d’en faire un traitement sélectif.
  • A acquis des critères pour la définition des objectifs d’une recherche ou d'un projet professionnel.
  • Sait planifier le travail pour mieux atteindre les objectifs fixés et pour optimiser le temps.
  • Sait utiliser les techniques et les méthodologies pertinentes lors de la réalisation d’un projet professionnel ou de recherche et sait discerner les avantages et les inconvénients que présente chacune d’elles pour chaque projet concret.
  • Sait intégrer les connaissances et a appris à analyser et contraster les résultats.
  • Met à profit l’orientation reçue pour la planification et la réalisation du travail, en encourageant le dialogue, l’esprit critique et la capacité d’intégration dans une équipe de travail.
  • A acquis une aptitude pour l’autoapprentissage et le travail autonome.
  • Possède une capacité de réponse face à des situations imprévues et l’aptitude pour réorienter un projet en cas de nécessité.

Étant donné que chaque étudiant acquiert une formation appliquée à une thématique spécifique, il existe en outre dans chaque cas des résultats d'apprentissage particuliers, selon le thème abordé dans la recherche, ce qui lui confère une compétence accrue dans le domaine en question.

 

Contenu

Cette unité confère à l'étudiant les connaissances, le savoir-faire et les attitudes préalables nécessaires pour la planification et la réalisation d'un projet professionnel ou d'un projet de recherche sur un thème donné dans le domaine de la nutrition animale, et il acquiert ainsi une expérience dans un milieu professionnel réel en contact direct avec une équipe de travail. Le choix du thème de la recherche revient à l'étudiant selon son intérêt de formation. Si l'étudiant en fait la demande, la Commission d'Études UZ/IAMZ-CIHEAM du Master lui porte conseil sur le choix de l'encadreur et de l'institution la plus appropriée pour mener la recherche qu'il souhaite réaliser, et propose également des thèmes d'intérêt convenus au préalable entre les institutions organisatrices du Master et d'autres institutions.
Cette unité confère la formation nécessaire pour que l'étudiant connaisse les sources d'information les plus appropriées sur le thème de la recherche, les méthodes et les techniques applicables à des projets professionnels ou de recherche de ce type ainsi que les bases pour planifier le travail.
De même sont favorisées les aptitudes et attitudes de l'étudiant afin qu'il soit capable de travailler et d'apprendre de façon autonome, d'intégrer les connaissances, de développer son esprit critique pour pouvoir analyser et résoudre les problèmes qui lui sont posés, et de tirer profit de l'orientation reçue de son encadreur et de son insertion dans un groupe de travail.

 

Activités d'apprentissage

Activité d'apprentissage 1 : Enseignement théorique et pratique sous encadrement pour acquérir une formation sur les aspects nécessaires pour mener un projet professionnel ou de recherche : (i) les sources d'information les plus appropriées pour le thème du projet ; (ii) instructions pour la réalisation d'une révision bibliographique et sa présentation dans des documents écrits ; (iii) critères pour la fixation des objectifs du projet et la planification du travail ; (iv) méthodes et techniques potentiellement applicables au projet ; et (v) application et utilisation des techniques choisies pour la recherche.
ECTS : 25
Heures : 625
Pourcentage en contact : 30% formation avec l'encadreur ou le personnel de son équipe

Activité d'apprentissage 2 : Orientation durant la formation pour être en mesure de : (i) discerner la pertinence de l'information trouvée et évaluer si elle est complète ; (ii) fixer des objectifs spécifiques pertinents pour le projet ; (iii) déterminer une bonne planification du travail ; (iv) estimer les avantages et les limitations des différentes méthodes et techniques applicables au projet ; (v) intégrer les connaissances préalables et celles acquises lors de cette formation ou dans d'autres disciplines ; et (vi) estimer et comparer les résultats et être capable de réorienter le travail si nécessaire
ECTS : 4
Heures : 100
Pourcentage en contact : 100%

Activité d'apprentissage 3 : Élaboration de trois rapports écrits réalisés par l'étudiant sur le déroulement de l'activité de formation et l'avancement de la réalisation de la recherche. Les rapports devront être synthétiques et contenir exclusivement l'information pertinente demandée sur : (i) planification du travail et calendrier prévu pour chaque phase du projet ; (ii) matériel utilisé, techniques appliquées et méthodologie employée lors de chaque phase ; (iii) ampleur du travail mené lors de chaque phase ; (iv) avancement réalisé pour les différentes activités menées lors de chaque phase ; et (v) obstacles rencontrés lors de chaque partie du projet et solutions trouvées.
ECTS : 1
Heures : 25
Pourcentage en contact : 10%

Méthodes d'évaluation

Système d'évaluation 1 : Évaluation réalisée par l'encadreur sur les résultats de l'étudiant dans l'enseignement dirigé théorique et pratique. L'évaluation par l'encadreur est basée sur les aspects suivants : (i) facilité pour la recherche d'information et la maîtrise des sources bibliographiques liées au thème du projet ; (ii) compréhension des objectifs du projet et participation à la définition de ceux-ci ; (iii) planification globale du travail et des différentes étapes de celui-ci ; (iv) maîtrise des techniques et des méthodologies utilisées pour le projet ; (v) attitude face à l'encadrement, capacité de dialogue et aptitude pour l'intégration dans une équipe de travail ; (vi) capacité d'autogestion et de travail autonome ; (vii) capacité d'adaptation à des circonstances imprévues tout au long du déroulement du travail ; (viii) facilité pour l'analyse et la discussion de résultats ; (ix) aptitude pour restituer les résultats obtenus dans un document écrit ; et (x) facilité pour transmettre aux autres les résultats et conclusions obtenus.
Pondération : 30% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 2 : Estimation réalisée par un jury sur les rapports périodiques, qui sera faite en se basant sur la pertinence de l'information concernant les aspects suivants d'apprentissage : (i) planification du travail et calendrier prévu ; (ii) matériel utilisé, techniques appliquées et méthodologie employée ; (iii) données qui reflètent l'ampleur du travail mené lors de chaque phase ; (iv) avancement réalisé pour les différentes activités menées lors de chaque phase du projet ; et (v) obstacles rencontrés lors de chaque partie du projet et solutions trouvées.
Pondération : 20% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 3 : Examen oral réalisé par le même jury pour évaluer les résultats d'apprentissage de l'étudiant pour l'ensemble des activités de formation réalisées. Lors de l'examen oral le jury posera à l'étudiant les questions qu'il jugera pertinentes afin d'évaluer la formation reçue en tenant compte des critères suivants : (i) diversité de la formation reçue, en ce qui concerne l'information consultée, les techniques apprises et la méthodologie employée ; (ii) intégration des connaissances ; (iii) maîtrise par l'étudiant de l'information, des techniques et de la méthodologie utilisées ; (iv) l'ampleur du travail réalisé par l'étudiant et son adéquation au calendrier prévu, aux objectifs fixés et aux résultats obtenus ; et (v) nouveauté du thème et ce qu'il représente pour l'étudiant sous l'angle de l'encadrement reçu et de la nécessité de développer par lui-même de nouvelles approches.
Pondération : 50% de la note finale de l'unité

 

Encadreurs

Pour chaque édition, le choix du thème de recherche, de l'encadreur de cette recherche et du lieu où elle sera effectuée, revient à l'étudiant lui-même selon ses intérêts de formation. Donc, les encadreurs des travaux de recherche et les institutions où ces travaux sont menés varient d'une édition à l'autre. Pour l'édition 2013-14-15 du Master les encadreurs et les institutions ont été les suivants :

  • Elena ALBANELL, Universidad Autónoma de Barcelona, Facultad de Veterinaria, Barcelona, Espagne
  • Joaquin BALCELLS, Universidad de Lleida, ETS de Ingenieria Agraria, Espagne
  • Mireia BLANCO, Centro de Investigación y Tecnología Agroalimentaria, Departamento de Tecnología en Producción y Sanidad Animal, Zaragoza, Espagne
  • Gerardo CAJA, Universidad Autónoma de Barcelona, Facultad de Veterinaria, Barcelona, Espagne
  • Sergio CALSAMIGLIA, Universidad Autónoma de Barcelona, Facultad de Veterinaria, Barcelona, Espagne
  • María del Mar CAMPO, Universidad de Zaragoza, Facultad de Veterinaria, Zaragoza, Espagne
  • Rosa CARABAÑO, Universidad Politécnica de Madrid, ETS de Ingenieros Agrónomos, Madrid, Espagne
  • Dolores CARRO, Universidad Politécnica de Madrid, ETS de Ingenieros Agrónomos, Madrid, Espagne
  • Pilar DE FRUTOS, Consejo Superior de Investigaciones Científicas-Universidad de León, Espagne
  • Emma FABREGA, IRTA, Centre de Mas de Bover, Reus, Espagne
  • Manuel FONDEVILA, Universidad de Zaragoza, Facultad de Veterinaria, Zaragoza, Espagne
  • María FRANCESH, IRTA, Centre de Mas de Bover, Reus, Espagne
  • Javier GARCÍA, Universidad Politécnica de Madrid, ETS de Ingenieros Agrónomos, Madrid, Espagne
  • Victoria GARRIDO, Consejo Superior de Investigaciones Científicas, Universidad Pública de Navarra,  Espagne
  • Javier GONZÁLEZ, Universidad Politécnica de Madrid, ETS de Ingenieros Agrónomos, Madrid, Espagne
  • María Jesús GRILLÓ, Consejo Superior de Investigaciones Científicas, Universidad Pública de Navarra,  Espagne
  • Gonzalo HÉRVAS, Consejo Superior de Investigaciones Científicas-Universidad de León, Espagne
  • Miguel JOVER, Universidad Politécnica de Valencia, ETS de Ingenieros Agrónomos, Espagne
  • Margalida JOY, Centro de Investigación y Tecnología Agroalimentaria, Departamento de Tecnología en Producción y Sanidad Animal, Zaragoza, Espagne
  • Adela MARTÍNEZ, SERIDA, Villaviciosa, Espagne
  • José Luis OLLETA, Universidad de Zaragoza, Facultad de Veterinaria, Zaragoza, Espagne
  • José Francisco PÉREZ HERNÁNDEZ, Universidad Autónoma de Barcelona, Facultad de Veterinaria, Barcelona, Espagne
  • Ahmed SALAMA, Universidad Autónoma de Barcelona, Facultad de Veterinaria, Barcelona, Espagne
  • Pablo G. TORAL, Consejo Superior de Investigaciones Científicas-Universidad de León, Espagne
  • Fernando VICENTE, SERIDA, Villaviciosa, Espagne