Cerrar Mapa

Master Universitaire en

Aménagement intégré pour le développement rural et la gestion de l'environnement

Édition actuelle : 1e partie : 26 septembre 2016 – 9 juin 2017 / 2e partie : septembre 2017 – juin 2018 ··
Prochaine édition : 1e partie : septembre 2018 – juin 2019 / 2e partie : septembre 2019 – juin 2020

Master Universitaire en

Aménagement intégré pour le développement rural et la gestion de l'environnement

Description générale de l'unité

ECTS : 15
Heures de contact : 117 (74 supervision par les encadreurs de groupe, 43 orientation par les professeurs)
Heures de travail personnel : 258
Type : Obligatoire
Lieu de déroulement : Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza
Organisation temporelle
Le projet est développé pendant la première année académique du Master. La matière “Inventaire” se déroule au cours du premier semestre et les matières “Diagnostic du milieu physique, social et économique” et “Génération et évaluation d'alternatives et plan d'action” se déroulent au cours du deuxième semestre. La temporalité concrète des activités est la suivante :
- Distribution des groupes pour la réalisation du travail des matières inventaire et diagnostic de la zone : début octobre
- Distribution des groupes pour la réalisation du travail de la matière génération et évaluation des alternatives : début avril
- Supervision des projets avec les encadreurs de groupe :

octobre-mars, réunions avec les encadreurs 1 fois par semaine, 2 heures par réunion
avril et mai, réunions avec les encadreurs 2 fois par semaine, 2 heures par réunion

- Orientation par les professeurs sur les critères et la méthodologie d'application au projet en liaison avec les thèmes qu'ils expliquent lors du cours : d'octobre à mai pendant un total de 43 heures
- Présentations des documents pour les différentes matières : inventaire – mi-décembre ; diagnostic – mi-mars ; génération et évaluation d'alternatives : fin mai
- Évaluation de la matière : 1 semaine après chaque remise du document correspondant
Requis et permanence
Il n'y a pas de pré-requis
Méthodes d'enseignement
Le processus d'apprentissage est basé sur un travail en groupe au cours duquel les étudiants sont guidés par un encadreur pour la définition du plan de travail et pour le choix et l'application de méthodes et de techniques, et sont aidés par lui pour établir des contacts avec des sources d'information et des experts et pour la préparation des présentations au cours des différentes étapes du projet. Les étudiants reçoivent également une orientation de la part de différents professeurs tout au long du cours sur les sources de données, la dynamique des groupes et la méthodologie de diagnostic, et sur l'application directe à la zone d'étude des critères, méthodes et techniques traités lors des classes. Pour les matières inventaire et diagnostic de la zone d'étude les étudiants forment des groupes de travail thématiques en échangeant périodiquement avec les groupes restants l'information sur l'avancement réalisé, jusqu'à compléter entre tous les groupes l'inventaire et le diagnostic global et intégré des différents sous-systèmes. Pour la matière génération des alternatives les étudiants travaillent en quatre groupes multidisciplinaires au sein desquels chaque groupe, en se basant sur l'inventaire et le diagnostic global de la zone, réalise sa proposition et son analyse d'alternatives et son plan d'action.
Langue
Les étudiants rédigent les documents des trois matières du projet en espagnol. Les présentations orales et la soutenance des trois matières peuvent être réalisées dans n'importe laquelle des trois langues : espagnol, anglais ou français.

 

 

Présentation de l'unité et contexte dans l'organisation des enseignements

Cette unité représente l'application des connaissances, critères et techniques acquis lors des unités précédentes à la planification intégrée d'une zone réelle. Les étudiants travaillent en groupe sous la direction d'un encadreur et acquièrent une expérience pratique concernant la conception et le développement de projets.

 

Compétences

Compétences spécifiques

  • CS2 Identifier la diversité physique, paysagère et biologique d'une zone, comprendre les processus productifs, aussi bien ceux du milieu naturel que ceux de la production agricole, et estimer leur durabilité.
  • CS3 Considérer les processus sociaux et économiques d'une zone et évaluer la répercussion des différentes législations, politiques, actions et activités sur son développement.
  • CS4 Caractériser et évaluer les différents sous-systèmes (physique, économique et social) et les éléments qui interagissent dans les zones rurales, et diagnostiquer leurs potentialités et leurs limitations.
  • CS5 Appliquer les principes, méthodes et techniques à l'analyse spatiale et socio-économique d'un territoire et prévoir les changements les plus probables au fil du temps.
  • CS6 Planifier des options visant à la conservation et à la gestion du milieu physique, à l'amélioration de la production agricole et à la dynamisation socio-économique des zones rurales tout en garantissant la durabilité de leurs systèmes.
  • CS7 Comprendre et évaluer l'utilité de l'application de différentes méthodologies et outils pour la conception de politiques environnementales et de développement, pour l'amélioration de la gestion et pour l'aménagement intégré d'un territoire.
  • CS8 Reconnaître l'importance de la participation de la société aux projets d'aménagement pour le développement des zones rurales, et appliquer des méthodologies et des techniques pour favoriser cette participation.
  • CS9 Assigner les utilisations du sol et évaluer les impacts éventuels de ces utilisations sur le territoire.
  • CS10 Proposer des alternatives de développement et de gestion pouvant apporter des solutions aux problèmes des zones rurales, ainsi que des bénéfices sociaux, environnementaux et/ou économiques, en considérant si leur mise en place est faisable.

Compétences générales

  • CG1 Intégrer les connaissances scientifiques et techniques et les appliquer de façon critique.
  • CG2 Effectuer des recherches d'informations scientifiques et/ou techniques et les soumettre à un traitement sélectif.
  • CG3 Analyser résultats ou stratégies et parvenir à des conclusions permettant de clarifier les problèmes afin d'y trouver une solution.
  • CG4 Prendre des décisions et générer de nouvelles idées et connaissances dans le cadre de systèmes complexes.
  • CG5 Apprendre et travailler de façon autonome, réagir face à des situations imprévues et réorienter une stratégie si nécessaire.
  • CG6 Travailler en groupe et favoriser des attitudes d'échange et de collaboration avec d'autres étudiants, chercheurs et professionnels.
  • CG7 Communiquer les raisonnements et les conclusions autant à un auditoire général qu'à un public spécialisé.
  • CG8 Rédiger des documents de présentation et synthèse, préparer et présenter des communications orales et les soutenir.

 

Résultats d'apprentissage

À l'issue de l'apprentissage de l'unité, l'étudiant :

  • Est compétent pour la conception et la mise en place de projets de planification dans des zones réelles.
  • Effectue des recherches d’information technique et scientifique, et peut réaliser le traitement sélectif de celle-ci.
  • Sait définir et intégrer les différentes composantes qui interagissent dans un système.
  • Sait appliquer, lors de chacune des phases du projet, les principes et la méthodologie de planification présentés pendant le cours.
  • A acquis de l’expérience en matière d’analyse des situations et de prise de décisions.
  • Est capable de travailler en équipe et en collaboration multidisciplinaire et multiculturelle.
  • A acquis de l’expérience en matière d’élaboration et de présentation de communications orales et de soutenance publique de celles-ci.

 

Contenu

L'objectif de cette unité est de fournir aux étudiants une expérience pratique pour concevoir et réaliser un projet de planification intégrée dans une zone concrète, en appliquant les connaissances acquises lors du cours. Le projet est réalisé en groupes de travail et comporte trois matières :

Inventaire (4 ECTS) (premier semestre)
Il consiste en : (i) la collecte de l'information nécessaire pour identifier et décrire le système et les sous-systèmes physique, socio-économique, légal et institutionnel correspondants de la zone ; (ii) le référencement spatial de cette information ; et (iii) le traitement de l'information à utiliser pour le projet de planification.

Diagnostic du milieu physique, social et économique (4 ECTS) (deuxième semestre)
Il consiste en l'interprétation de la situation de la zone et de son potentiel pour de futurs changements, en considérant l'interaction entre les différents sous-systèmes pour obtenir une vision dynamique et complète permettant d'établir quels sont les objectifs concrets de la planification.

Génération et évaluation des alternatives et plan d'action (7 ECTS) (deuxième semestre)
La matière consiste en : (i) compte tenu de l'analyse effectuée sur la situation de la zone, on émet les propositions qui permettront d'atteindre les objectifs spécifiques stipulés ; chaque alternative proposée doit fournir les arguments nécessaires justifiant la solution des problèmes et les bénéfices sociaux, environnementaux et économiques susceptibles d'être obtenus, en classifiant la zone d'étude selon des classes de capacités qui représentent les différents degrés d'acceptation pour accueillir ou développer une certaine alternative ; afin de réaliser cette classification il faudra déterminer l'aptitude du territoire, élaborer les études d'impact sur celui-ci, et réaliser une carte de synthèse pour les différentes alternatives, où il sera attribué à chaque zone du territoire l'utilisation pour laquelle elle possède la plus forte capacité ; (ii) déterminer la faisabilité et la pertinence de l'implantation des alternatives dans la zone d'étude ; et (iii) réaliser le plan d'action en apportant une orientation sur l'ordre de priorité et de temporalité pour implanter les alternatives, et il faudra également justifier que les objectifs proposés seront atteints.

Activités d'apprentissage

Activité d'apprentissage 1 : Travail de groupe, synthétisé dans des documents écrits qui doivent développer les contenus suivants : (i) inventaire du milieu physique, social et économique ; (ii) diagnostic de la zone d'étude ; (iii) génération et justification des alternatives ; (iv) évaluation de la capacité du territoire pour les alternatives proposées ; (v) évaluation des alternatives ; et (vi) plan d'action proposé. Le travail correspondant au point (i) est réalisé en quatre groupes, chacun d'eux compilant et analysant l'information correspondante à chacun des sous-systèmes de la zone d'étude, et élaborant un document. Le travail correspondant au point (ii) est réalisé en cinq groupes, quatre travaillant sur les sous-systèmes correspondants et le cinquième, formé par des représentants des quatre groupes précédents, travaillant sur l'intégration des différents sous-systèmes pour donner lieu à un diagnostic global ; le document résultant incorpore aussi bien les diagnostics des sous-systèmes que le diagnostic global. Le travail correspondant aux points (iii) à (vi) est réalisé en quatre groupes ; dans ce cas chaque groupe est composé par des membres de tous les groupes thématiques formés pour la réalisation des points (i) et (ii). Pendant la réalisation de toute cette activité de formation les étudiants reçoivent le conseil des encadreurs et de professeurs qui délivrent les thèmes lors du cours.
ECTS : 12
Heures : 300
Pourcentage en contact : 35% en contact avec les encadreurs et avec les professeurs qui portent conseil sur différents aspects du projet

Activité d'apprentissage 2 : Présentation et soutenance orale de chacune des trois étapes du projet (y compris la préparation de la présentation)
ECTS : 3
Heures : 75
Pourcentage en contact : 15% en contact avec les encadreurs

 

Méthodes d'évaluation

Système d'évaluation 1 : Évaluation effectuée par les encadreurs du projet et le coordinateur technique du Master sur la participation de chaque étudiant au travail collectif des groupes dont il a fait partie. Cette évaluation est basée sur les aspects suivants : (i) contribution de l'étudiant à la conception, planification et développement du travail global des groupes dont il a fait partie ; (ii) effort consacré par l'étudiant au travail technique conjoint et à celui qui lui a été attribué individuellement ; et (iii) attitude de l'étudiant face au travail technique et par rapport à la dynamique de travail du groupe.
Pondération : 40% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 2 : Évaluation des documents écrits par un jury composé des directeurs scientifiques du Master, de professeurs du cours et d'experts externes.
Pour l'évaluation de la matière inventaire, le jury tiendra compte, à partir du document écrit par chaque groupe, des aspects suivants : (i) signification de l'information recueillie ; (ii) traitement de l'information ; (iii) pertinence de la méthodologie appliquée ; (iv) rédaction et présentation du texte ; (v) pertinence de la bibliographie utilisée. Chaque groupe obtient une qualification.
Pour l'évaluation de la matière diagnostic, le jury tiendra compte, à partir des documents écrits par chaque groupe et du document global, des aspects suivants : (i) pertinence de la méthodologie appliquée ; (ii) pertinence de l'analyse globale et de celle des différents sous-systèmes ; (iii) cohérence des conclusions ; (iv) rédaction et présentation du texte ; (v) pertinence de la bibliographie utilisée. La qualification est commune à tous les groupes.
Pour l'évaluation de la matière génération et évaluation des alternatives, le jury tiendra compte, à partir du document écrit par chaque groupe, des aspects suivants : (i) pertinence de la méthodologie appliquée ; (ii) pertinence des alternatives proposées ; (iii) qualité de l'évaluation des alternatives ; (iv) pertinence du plan d'action ; (v) cohérence du projet ; (vi) originalité du projet ; (vii) rédaction et présentation du texte ; (viii) pertinence de la bibliographie utilisée. Chaque groupe obtient une qualification.
Pondération : 36% de la note finale de l'unité (inventaire : 9% ; diagnostic : 9% ; génération et évaluation des alternatives : 18%)

Système d'évaluation 3 : Évaluation globale de la présentation et de la soutenance orale et publique de chacune des trois matières du projet face au même jury que celui qui évalue les documents écrits. Les évaluations sont basées sur les aspects suivants : (i) clarté globale de l'exposé ; (ii) pertinence des réponses aux questions formulées par chacun des membres du jury ; (iii) intégration de la présentation des différents membres du groupe ; et (iv) adaptation au temps assigné.
Pondération : 12% de la note finale de l'unité (inventaire : 4% ; diagnostic : 4% ; génération et évaluation des alternatives : 4%)

Système d'évaluation 4 : Évaluation de la présentation et de la soutenance individuelle de chaque membre du groupe par le même jury qui évalue les documents écrits et les présentations et soutenances globales. Le jury posera à chacun des étudiants les questions qu'il jugera pertinentes. Cette évaluation individuelle est basée sur les aspects suivants : (i) clarté de l'exposé concret de l'étudiant ; (ii) pertinence des réponses de l'étudiant aux questions posées par le jury ; (iii) adaptation de l'étudiant au temps assigné.
Pondération : 12% de la note finale de l'unité (inventaire : 4% ; diagnostic : 4% ; génération et évaluation des alternatives : 4%)

 

Professeurs

Encadreurs des groupes de travail
Jorge ÁLVARO, EEAD-CSIC, Zaragoza (Espagne)
Antonio Jesús GORRIA, ECAS, Zaragoza (Espagne)
África HEREDIA, SARGA, Zaragoza (Espagne)
Alfredo PERIS, Instituto Aragonés de Estadística, Zaragoza (Espagne)

Professeurs – Thèmes d’appui au projet
Antonio ALEDO, Univ. Alicante (Espagne)
Jorge ÁLVARO, EEAD-CSIC, Zaragoza (Espagne)
Eduardo BANDRÉS, Univ. Zaragoza (Espagne)
Juan BELLOT, Univ. Alicante (Espagne)
Teresa COMA, Prímula Asesores, Zaragoza (Espagne)
Guy ENGELEN, VITO NV – Flemish Institute for Technological Research, Mol (Belgique)
Rosario FANLO, Univ. Lleida (Espagne)
Olga MORENO, Univ. Politécnica Valencia (Espagne)
Alfredo PERIS, Instituto Aragonés de Estadística, Zaragoza (Espagne)

Professeurs – Orientation d’appui au projet
Ece AKSOY, European Topic Centre, Málaga (Espagne)
Antonio ALEDO, Univ. Alicante (Espagne)
Fernando O. BAPTISTA, Univ. Técnica Lisboa (Portugal)
Eduardo BANDRÉS, Univ. Zaragoza (Espagne)
Juan BELLOT, Univ. Alicante (Espagne)
Carlos CANTERO, Univ. Lleida (Espagne)
María Ángeles CEÑAL, DENDROS S.L., Madrid (Espagne)
Guy ENGELEN, VITO NV – Flemish Institute for Technological Research, Mol (Belgique)
Rosario FANLO, Univ. Lleida (Espagne)
Germán GLARÍA, Univ. Politécnica Madrid (Espagne)
Carlos GRACIA, Univ. Barcelona (Espagne)
João P. GUERREIRO, Univ. Algarve, Faro (Portugal)
Asunción JULIÁN, Univ. Zaragoza (Espagne)
Raquel MONTORIO, Univ. Zaragoza (Espagne)
Joaquín OLONA, QUASAR CONSULTORES, Zaragoza (Espagne)
Dionisio ORTIZ, Univ. Politécnica Valencia (Espagne)
Ángel PUEYO, Univ. Zaragoza (Espagne)
Ferràn RODÀ, Univ. Autónoma Barcelona (Espagne)
Enrique RUIZ BUDRÍA, Univ. Zaragoza (Espagne)
Santiago SABATÈ, Univ. Barcelona (Espagne)
Ramón VALLEJO, CEAM, Valencia (Espagne)
Michael Christian VAN LIESHOUT, PANTOPICON, Antwerpen (Belgique)