Cerrar Mapa

Master Universitaire en

Aménagement intégré pour le développement rural et la gestion de l'environnement

Édition actuelle : 1e partie : 26 septembre 2016 – 9 juin 2017 / 2e partie : septembre 2017 – juin 2018 ··
Prochaine édition : 1e partie : septembre 2018 – juin 2019 / 2e partie : septembre 2019 – juin 2020

Master Universitaire en

Aménagement intégré pour le développement rural et la gestion de l'environnement

Description générale de l'unité

ECTS : 9
Heures de contact : 82 (31 cours, 51 travaux pratiques)
Heures de travail personnel : 143
Type : Obligatoire
Lieu de déroulement : Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza
Organisation temporelle
- Cette unité a lieu en première année académique du Master au cours du deuxième semestre.
- L'évaluation de l'unité est effectuée par un examen écrit à la fin du deuxième semestre, et par la qualification du travail pratique (1) et des travaux en groupe (1) et (2).
Requis et permanence
Il n'y a pas de pré-requis
Méthodes d'enseignement
Combinaison de cours, travaux pratiques, et étude et travail individuel et en groupe.
Langue
Les professeurs délivrent les cours en espagnol ou en anglais. Dans ce dernier cas, la traduction simultanée est assurée vers l'espagnol. La documentation fournie par les professeurs est en espagnol ou en anglais.

 

Présentation de l'unité et contexte dans l'organisation des enseignements

Cette unité présente les méthodologies utilisées dans le cadre des projets d'aménagement pour la compréhension de systèmes complexes et la prévision de leur évolution dans le temps. Les méthodologies utilisées pour le choix des alternatives d'utilisations du sol et pour l'évaluation de leurs impacts sont aussi examinées. L'utilité de certaines de ces méthodologies est également analysée, en particulier la modélisation, comme outils pour la conception de politiques d'aménagement spatial et comme support pour la mise au point de stratégies de gestion.

Compétences

Compétences spécifiques

  • CS5 Appliquer les principes, méthodes et techniques à l'analyse spatiale et socio-économique d'un territoire et prévoir les changements les plus probables au fil du temps.
  • CS6 Planifier des options visant à la conservation et à la gestion du milieu physique, à l'amélioration de la production agricole et à la dynamisation socio-économique des zones rurales tout en garantissant la durabilité de leurs systèmes.
  • CS7 Comprendre et évaluer l'utilité de l'application de différentes méthodologies et outils pour la conception de politiques environnementales et de développement, pour l'amélioration de la gestion et pour l'aménagement intégré d'un territoire.
  • CS9 Assigner les utilisations du sol et évaluer les impacts éventuels de ces utilisations sur le territoire.
  • CS10 Proposer des alternatives de développement et de gestion pouvant apporter des solutions aux problèmes des zones rurales, ainsi que des bénéfices sociaux, environnementaux et/ou économiques, en considérant si leur mise en place est faisable.
Compétences générales
  • CG1 Intégrer les connaissances scientifiques et techniques et les appliquer de façon critique.
  • CG3 Analyser résultats ou stratégies et parvenir à des conclusions permettant de clarifier les problèmes afin d'y trouver une solution.
  • CG6 Travailler en groupe et favoriser des attitudes d'échange et de collaboration avec d'autres étudiants, chercheurs et professionnels.
  • CG7 Communiquer les raisonnements et les conclusions autant à un auditoire général qu'à un public spécialisé.

 

Résultats d'apprentissage

À l'issue de l'apprentissage de l'unité, l'étudiant :

  • Est capable d’intégrer et de traiter l’information existante pour une zone d’étude, peut classifier le territoire du point de vue de sa capacité et sait assigner les utilisations du sol en déterminant les alternatives possibles et en évaluant les impacts de chacune d’elles.
  • Connaît la méthodologie de l’évaluation de l’impact environnemental et sait l’appliquer à l’évaluation de projets.
  • Appréhende l’analyse de systèmes comme outil pour la planification et la gestion environnementale en raison de sa capacité pour améliorer la compréhension des systèmes complexes, et sait appliquer la dynamique des systèmes pour simuler l’évolution des systèmes au cours du temps.
  • Comprend l’intérêt des scénarios pour mettre au point des plans et mesures d’action qui soient mieux adaptés à l’évolution probable d’une zone, et a acquis une expérience pratique quant aux méthodes et techniques utilisées pour l’analyse de scénarios.
  • Est initié aux principes de la modélisation dynamique des systèmes, et s'est familiarisé avec l’utilisation de logiciels tels que Stella et PCRaster comme outils pour la construction de modèles spatio-temporels aidant à une meilleure compréhension des processus environnementaux et des changements et impacts qui en découlent.
  • Comprend les possibilités et les limitations des modèles spatiaux intégrés et des systèmes d’aide à la décision, et sait utiliser certains de ces outils pour la conception de politiques de planification spatiale et comme support de stratégies opérationnelles et de gestion.

 

Contenu

  • Attribution des utilisations du sol et analyse de l'impact environnemental
  • Modélisation qualitative, scénarios et modélisation de systèmes dynamiques
    • De la perspective du système à sa modélisation
    • Développement de scénarios dans un contexte spatial et intégré
    • Modélisation pratique : développement de modèles de systèmes dynamiques
  • Systèmes d'aide à la décision et modélisation spatiale intégrée
    • Modélisation spatiale intégrée des systèmes socio-environnementaux
    • Études de cas : Xplorah – un système d'aide à la décision pour l'aménagement intégré de l'île de Porto Rico

 

Activités d'apprentissage

Activité d'apprentissage 1 : Cours magistraux
ECTS : 6,5
Heures : 164
Pourcentage en contact : 19%

Activité d'apprentissage 2 : Résolution d'exercices et de problèmes, à travers la réalisation de :
- diagrammes causaux à partir de textes et de diagrammes incomplets préparés par le professeur.
- diagrammes de flux sur des problèmes et des systèmes environnementaux en employant la symbologie de Forrester comme instrument de simulation et en utilisant des textes et des diagrammes préparés par le professeur.
Les étudiants travaillent individuellement et les résultats sont présentés et discutés ensemble.
ECTS : 0,1
Heures : 3
Pourcentage en contact : 100%

Activité d'apprentissage 3 : Travail pratique sur :
- (1) utilisation du logiciel Stella pour la création d'un modèle dynamique sur un système de population urbaine.
- (2) exécution et évaluation d'un modèle déjà existant pour la dynamique des écosystèmes.
- (3) création de modèles dynamiques hydrologiques et d'analyse des utilisations du sol, y compris l'importation de cartes GIS et la création de connexions avec d'autres systèmes GIS.
- (4) évaluation de politiques à travers l'utilisation de Xplorah sous trois situations socio-environnementales différentes, en estimant à travers différents scénarios le résultat des actions proposées.
Les étudiants réalisent les travaux pratiques en travaillant par groupes de deux.
ECTS : 0,9
Heures : 22 [(1) : 8, (2) : 2, (3) : 4, (4) : 8]
Pourcentage en contact : 82% [(1): 50%, (2)-(4): 100%]

Activité d'apprentissage 4 : Travail en groupe sur :
- (1) exploration de développements externes dans une zone donnée, évaluation du degré d'impact et d'incertitude par rapport à ces développements, création de scénarios, visualisation de l'application de différentes alternatives possibles et proposition de stratégies. Les étudiants travaillent en groupes, en effectuant des sessions de mise en commun et de synthèse entre les différents groupes et en réalisant finalement une présentation des résultats.
- (2) localisation des utilisations ou des activités à implanter sur un territoire, en considérant la capacité des zones pour accueillir l'activité et en faisant en sorte qu'elles reçoivent le moins d'impact possible suite à l'implantation, en classifiant finalement le territoire selon son aptitude pour le développement de l'activité. L'analyse de la capacité du territoire et de l'impact est réalisée en utilisant comme outil un système GIS, l'analyse de l'impact est également réalisée à partir de la connaissance des caractéristiques de l'activité et de la connaissance des aspects environnementaux du milieu récepteur. Les étudiants travaillent en groupes, en réalisant des présentations de l'avancement de chaque groupe ainsi qu'une présentation finale des résultats. Finalement chaque étudiant prépare un document écrit décrivant le processus suivi et justifiant les critères adoptés.
- (3) application de la méthodologie utilisée pour la définition de mesures préventives, correctives et compensatoires des impacts environnementaux dans le cadre du programme de surveillance environnementale d'une infrastructure routière qui traverse un espace protégé. Chaque groupe disposera de l'inventaire environnemental, des cartes thématiques, de la description du projet et de la déclaration d'impact environnemental. Les différents groupes présentent leurs résultats, qui font l'objet d'une discussion conjointe.
ECTS : 1,5
Heures : 36 [(1): 8, (2) 24, (3): 4]
Pourcentage en contact : 93% [(1): 100%; (2): 90%, (3): 100%]

 

Méthodes d'évaluation

Système d'évaluation 1 : Examens écrits, composés à partir de questions préparées par les différents professeurs de l'unité, sauf en ce qui concerne le thème des scénarios qui n'est pas évalué par un examen écrit. Il s'agit de questions concrètes et rédactionnelles brèves. L'examen évalue autant le contenu des conférences que la compréhension des exercices et des travaux pratiques qui n'ont pas été évalués séparément, par la réalisation d'exercices qui sont semblables à ceux qui ont été développés lors des séances pratiques.
Pour l'examen écrit les questions sont notées d'après la précision conceptuelle et technique de la réponse et la démarche du raisonnement, et les exercices sont notés selon la compréhension de la méthodologie et la validité des résultats.
Pondération : 80,5% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 2 : Évaluation globale des résultats du travail pratique (1) par le professeur qui le dirige. On évalue la compréhension de la méthodologie et la pertinence des résultats. La note est la même pour les deux membres du groupe.
Pondération : 3,5% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 3 : Évaluation globale des résultats des travaux en groupe (1) et (2) par les professeurs qui les dirigent. On évalue la compréhension de la méthodologie appliquée, la validité des résultats obtenus en groupe et la qualité des raisonnements apportés dans le document présenté par chaque étudiant.
Pondération : 16% de la note finale de l'unité [(1) : 5%, (2) : 11%]

 

Professeurs

Juan BELLOT, Univ. Alicante (Espagne)
Lourdes CABELLO, ESTEYCO, Madrid (Espagne)
María Ángeles CEÑAL, DENDROS S.L., Madrid (Espagne)
Guy ENGELEN, VITO NV – Flemish Institute for Technological Research, Mol (Belgique)
Germán GLARÍA, Univ. Politécnica Madrid (Espagne)
Willem VAN DEURSEN, PCRASTER, Rotterdam (Pays-Bas)
Michael Christian VAN LIESHOUT, PANTOPICON, Antwerpen (Belgique)
Julio C. VERDEJO, Univ. Puerto Rico, San Juan (Porto Rico)