Cerrar Mapa

Master Universitaire en

Aménagement intégré pour le développement rural et la gestion de l'environnement

Édition actuelle : 1e partie : 26 septembre 2016 – 9 juin 2017 / 2e partie : septembre 2017 – juin 2018 ··
Prochaine édition : 1e partie : septembre 2018 – juin 2019 / 2e partie : septembre 2019 – juin 2020

Master Universitaire en

Aménagement intégré pour le développement rural et la gestion de l'environnement

Description générale de l’unité

ECTS : 7
Heures de contact : 63 (39 cours, 24 travaux pratiques)
Heures de travail personnel : 112
Type : Obligatoire
Lieu de déroulement : Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza
Organisation temporelle
- Cette unité a lieu en première année académique du Master pendant le premier semestre ; une première partie, correspondant aux thèmes de dynamique du paysage et de production des systèmes naturels, est programmée vers la moitié du semestre et une deuxième partie, correspondant aux thèmes de production des systèmes agricoles, est programmée à la fin du semestre.
- L'évaluation de l'unité est réalisée par notation globale de la résolution des exercices (1) et (2), par notation d'un exercice écrit du thème Systèmes forestiers et d'un examen écrit correspondants à la première partie, qui est réalisée pendant le premier semestre, et d'un autre examen écrit correspondant à la deuxième partie, qui est réalisée au début du deuxième semestre.
Requis et permanence
Il n'y a pas de pré-requis
Méthodes d'enseignement
Combinaison de cours, travaux pratiques, visite technique, et étude et travail en groupe.
Langue
Les professeurs délivrent les cours en espagnol ou en anglais. Dans ce dernier cas, la traduction simultanée est assurée vers l'espagnol. La documentation fournie par les professeurs est en espagnol ou en anglais.

 

Présentation de l'unité et contexte dans l'organisation des études

Cette unité comporte trois parties. Dans la première sont abordées les causes et les conséquences de l'hétérogénéité du territoire et l'interaction entre les configurations spatiales et les processus écologiques, en introduisant les méthodes quantitatives utilisées pour l'analyse de la dynamique du paysage rural. La deuxième partie est axée sur les composantes et les processus des systèmes naturels et des systèmes de production agricole en abordant les différents systèmes de gestion et l'analyse de leur durabilité. Lors de la troisième partie sont étudiées la biodiversité, la conservation des espèces et la protection des espaces, et des lignes directrices sont procurées pour la sélection des aires protégées, l'attribution des utilisations et la gestion.

 

Compétences

Compétences spécifiques

  • CS2 Identifier la diversité physique, paysagère et biologique d'une zone, comprendre les processus productifs, aussi bien ceux du milieu naturel que ceux de la production agricole, et estimer leur durabilité. (axée sur la diversité paysagère et biologique et sur les processus productifs)
  • ­CS4 Caractériser et évaluer les différents sous-systèmes (physique, économique et social) et les éléments qui interagissent dans les zones rurales, et diagnostiquer leurs potentialités et leurs limitations. (axée sur le sous-système physique)

Compétences générales

  • CG1 Intégrer les connaissances scientifiques et techniques et les appliquer de façon critique.
  • ­CG3 Analyser résultats ou stratégies et parvenir à des conclusions permettant de clarifier les problèmes afin d'y trouver une solution.
  • ­CG5 Apprendre et travailler de façon autonome, réagir face à des situations imprévues et réorienter une stratégie si nécessaire.
  • ­CG6 Travailler en groupe et favoriser des attitudes d'échange et de collaboration avec d'autres étudiants, chercheurs et professionnels.

 

Résultats d'apprentissage

À l'issue de l'apprentissage de l'unité, l'étudiant :

  • Comprend les théories et les principes de la dynamique du paysage, et connaît comment la variation spatiale et temporelle du territoire affecte les processus écologiques, comment se produisent l'interaction et les échanges entre espaces hétérogènes, et comment est préservée l'hétérogénéité grâce à la gestion.
  • Sait appliquer les concepts, méthodes et techniques de l'écologie du paysage à des projets donnés d'aménagement en milieu rural.
  • Connaît les composantes et les processus qui se produisent dans les systèmes naturels, et acquiert une perspective plus vaste, grâce à l'étude de cas, sur les stratégies et les méthodologies employées en restauration des forêts et des couverts végétaux et en restauration des sols.
  • Connaît les différents systèmes agricoles, l'utilisation des ressources qui y est liée, la problématique environnementale des cultures et de l'élevage et les principes qui régissent la production durable.
  • Est capable de diagnostiquer le niveau de durabilité des systèmes agricoles et de proposer des alternatives de production pouvant améliorer la qualité de vie et les conditions environnementales dans les systèmes ruraux.
  • Sait estimer la biodiversité existante dans une zone et connaît les principes sur lesquels est basé le choix des zones destinées à la conservation de la biodiversité.
  • Comprend les bases écologiques pour la conception des différents types d'aires naturelles protégées, les fondements pour la planification des utilisations et les stratégies de gestion associées.

 

Contenu

  • Dynamique du paysage
    • Écologie du paysage appliquée à l'aménagement
    • Travail pratique
      • Quantification de schémas paysagers
      • Conception du paysage – ceinture verte de Barcelone
    • Étude de cas : naturalisation de zones minières dégradées
  • Composants et processus des systèmes naturels et de production agricole : biodiversité, productivité, cycle de l'eau et cycles des éléments nutritifs, récupération des systèmes

     

    • Systèmes de production naturelle
      • Systèmes forestiers
      • Étude de cas : restauration du couvert végétal en milieux semi-arides
    • Systèmes de production agricole
      • Systèmes de production des cultures
      • Systèmes de production animale
      • Étude de cas : contrôle intégré des ravageurs en agriculture durable
      • Visite de terrain de zones ayant différents systèmes de production agricole
  • Conservation des espèces et protection des espaces
    • Biodiversité et choix des aires prioritaires de conservation
    • Bases pour la gestion des aires protégées

 

Activités d'apprentissage

Activité d'apprentissage 1 : Cours magistraux combinés à des études de cas
ECTS : 5,8
Heures : 144
Pourcentage en contact : 27%

Activité d'apprentissage 2 : Résolution d'exercices et de problèmes, en effectuant ce qui suit :
(1) calcul d'indices de structure du paysage à partir des données d'une carte et en utilisant le logiciel Excel. Les étudiants doivent calculer le nombre de structures différentes, leur taille et leur hétérogénéité, pour en déduire ensuite la composition du paysage et sa diversité. Les étudiants travaillent en groupes de deux.
(2) conception d'un réseau de couloirs entre espaces protégés. Les étudiants travaillent en groupe et chaque groupe conçoit un réseau. Ultérieurement les résultats de chaque groupe sont discutés ensemble, en analysant les critères considérés et en évaluant les différentes options pour maintenir la connectivité.
(3) calcul de la production de biomasse dans les parcelles d'échantillonnage de Pinus sylvestris et Pinus nigra utilisées lors du travail de terrain de l'Unité 2, et représentation de la table de production de Pinus sylvestris à partir des courbes de croissance, de la fonction d'autoéclaircissage et de l'analyse de production de l'espèce. Les étudiants, répartis en groupes, réalisent les exercices et font des mises en commun des méthodologies employées et des résultats obtenus.
ECTS : 0,8
Heures : 20
Pourcentage en contact : 70%

Activité d'apprentissage 3 : Travail en groupe, consistant à repérer le système de production animale le plus approprié pour la zone où est mené le projet d'aménagement de l'Unité 8, en identifiant à travers un SWOT les difficultés et les avantages de chaque système et en utilisant la méthodologie de “réunion d'experts” où les temps d'analyse et de prise de décisions sont établis d'avance.
ECTS : 0,04
Heures : 1
Pourcentage en contact : 100%

Activité d'apprentissage 4 : Apprentissage coopératif où, répartis en groupes, chaque étudiant reçoit une publication scientifique sur différents systèmes de production animale, tous les groupes disposant des mêmes publications. Chaque étudiant résume aux autres membres du groupe le contenu de sa publication en un temps pré-établi et limité. Ultérieurement a lieu une période de questions d'un groupe à l'autre sur le contenu de la publication afin de vérifier que tous les étudiants aient compris de la même façon.
ECTS : 0,16
Heures : 4
Pourcentage en contact : 75%

Activité d'apprentissage 5 : Visite technique d'exploitations agricoles pour illustrer l'application de différents systèmes de production végétale et animale.
ECTS : 0,2
Heures : 6
Pourcentage en contact : 100%

 

Méthodes d'évaluation

Système d'évaluation 1 : Examens écrits, composés à partir de questions préparées par les différents professeurs de l'unité. Il s'agit de questions concrètes et rédactionnelles brèves. L'examen évalue autant le contenu des conférences que la compréhension des processus observés lors de la visite technique et de la méthodologie et des contenus traités lors du travail en groupe et l'apprentissage coopératif.
Lors de l'examen écrit les questions sont notées d'après la précision conceptuelle et technique de la réponse et la démarche du raisonnement.
Pondération : 70% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 2 : Évaluation globale de la résolution des exercices (1) et (2) par le professeur qui les dirige. On évalue la compréhension des exercices et la validité des résultats obtenus. Pour l'exercice (1) la note est la même pour les deux personnes du groupe et pour l'exercice (2) la note est la même pour tous les membres du groupe.
Pondération : 10% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 3 : Évaluation du thème “Systèmes de production naturelle : systèmes forestiers” basée sur un document écrit que chaque étudiant doit élaborer individuellement. Dans le document, à partir des données d'une étude de cas, l'étudiant doit répondre à plusieurs questions et réaliser un exercice semblable à l'exercice 3 fait avec le professeur.
Pondération : 20% de la note finale de l'unité

 

Professeurs

Ramón ALBAJES, Univ. Lleida (Espagne)
Carlos CANTERO, Univ. Lleida (Espagne)
Adrián ESCUDERO, Univ. Rey Juan Carlos, Madrid (Espagne)
Rosario FANLO, Univ. Lleida (Espagne)
José Manuel NICOLAU, Univ. Zaragoza, Huesca (Espagne)
Enrique PLAYÁN, CSIC-EEAD, Zaragoza (Espagne)
Ferràn RODÀ, Univ. Autónoma Barcelona (Espagne)
Santiago SABATÈ, Univ. Barcelona (Espagne)
Paquita SANTIVERI, Univ. Lleida (Espagne)
Ramón VALLEJO, CEAM, Valencia (Espagne)