Cerrar Mapa

Master Universitaire en

Aménagement intégré pour le développement rural et la gestion de l'environnement

Édition actuelle : 1e partie : 26 septembre 2016 – 9 juin 2017 / 2e partie : septembre 2017 – juin 2018 ··
Prochaine édition : 1e partie : septembre 2018 – juin 2019 / 2e partie : septembre 2019 – juin 2020

Master Universitaire en

Aménagement intégré pour le développement rural et la gestion de l'environnement

Édition actuelle : 1e partie : 26 septembre 2016 – 9 juin 2017 / 2e partie : septembre 2017 – juin 2018 ··
Prochaine édition : 1e partie : septembre 2018 – juin 2019 / 2e partie : septembre 2019 – juin 2020

Accès et demande d'admission

L'accès est ouvert à des candidats de toutes les nationalités possédant le niveau académique qui ouvre droit dans leur pays d'origine aux études postgraduates, ou l'équivalent de 240 ECTS d'études universitaires de premier cycle. Le Master a lieu de façon biennale, et par conséquent les candidats ne peuvent s'inscrire à la première partie du programme que tous les deux ans.

La première partie du Master est prévue pour un maximum de 25 étudiants qui devront répondre aux conditions suivantes :

  • Être en possession d'un diplôme universitaire, de préférence en agronomie, sciences forestières, biologie, géographie, sciences environnementales, économie ou architecture du paysage.
  • Avoir un bon niveau de connaissances informatiques en tant qu'usagers. Il sera tenu compte de l'expérience en matière d'utilisation de systèmes d'information géographique (SIG).
  • Posséder une bonne connaissance de l'espagnol, qui sera la langue de travail. Les professeurs pourront délivrer les cours en anglais ou en espagnol. La traduction simultanée sera assurée vers l'espagnol pour les classes dispensées en anglais ; par conséquent il est indispensable que les étudiants démontrent leur connaissance de la langue espagnole avant le début du Master. De juillet à septembre, un cours intensif d'espagnol est organisé pour les étudiants ne maîtrisant pas cette langue. À la fin de ce cours, les étudiants devront atteindre un niveau B1 équivalent à celui établi dans le cadre européen commun de référence pour les langues.
  • Posséder une certaine connaissance de l’anglais, car une partie de la documentation du Master pourra être écrite dans cette langue. Les connaissances devront être attestées par un certificat de niveau A2 équivalent à celui établi dans le cadre européen commun de référence pour les langues, ou par un certificat de niveau équivalent selon le pays d'origine. Le cas échéant, cette justification pourra être remplacée par une épreuve de compréhension d'anglais scientifique écrit pour les candidats préadmis ne pouvant pas présenter ce certificat.

Les candidats devront faire parvenir leur demande à l'IAMZ à l'adresse suivante :

Instituto Agronómico Mediterráneo de Zaragoza
Avenida de Montañana 1005
50059 Zaragoza - Espagne
Tel. : +34 976 716000
Fax : +34 976 716001
E-mail : iamz@iamz.ciheam.org
Web : www.iamz.ciheam.org

La demande devra comporter :

  • Le formulaire de demande d'admission dûment rempli. Les formulaires peuvent également être sollicités auprès de l'IAMZ à l'adresse indiquée
  • Un curriculum vitae détaillé où doivent figurer les titres et les diplômes, l'expérience professionnelle, les activités réalisées et les connaissances de langues
  • Les documents justificatifs du curriculum y compris une copie du diplôme (ou attestation certifiant que ce diplôme est en cours de délivrance) et une copie du relevé de notes (attestation des matières suivies lors des études universitaires avec les qualifications obtenues pour chacune d'elles)
  • Les raisons motivant la candidature à ce Master

Les documents liés à cette demande pourront être envoyés par e-mail ou fax s'il est nécessaire qu'ils parviennent rapidement. Toutefois, il est indispensable qu'ils soient aussi envoyés par courrier postal ou messagerie.

Les candidatures des personnes ne pouvant présenter leur dossier complet lorsqu'elles effectueront la demande, ou devant obtenir une autorisation préalable pour participer, pourront être admises à titre provisoire.
 

Période pour la demande

Candidats non espagnols : 1 février au 4 mai de l'année correspondant au début de la première partie du Master.

Candidats espagnols et candidats européens maîtrisant la langue espagnole :
Première tranche : 1 février au 30 juin de l'année correspondant au début de la première partie du Master. Les candidatures présentées pendant cette tranche seront considérées en priorité
Deuxième tranche : 1 juillet au 15 septembre de l'année correspondant au début de la première partie du Master

Il est recommandé de consulter la plaquette d'information qui est éditée au moment où commence la période de réception des demandes pour chaque nouvelle édition.

Processus de sélection

La sélection des candidatures est effectuée par la Commission d'Études UdL/IAMZ-CIHEAM du Master, composée par des représentants des institutions organisatrices, en se basant sur la documentation envoyée par les candidats. Il est tenu compte fondamentalement des résultats académiques et de l'éventuelle expérience professionnelle dans le domaine de spécialisation. Étant donné le caractère international du programme, la diversité géographique des étudiants est également favorisée.

La Commission d'Études informe les candidats de leur admission et des conditions de financement de leur participation approximativement un mois après la fin de la date limite fixée.

 

Formalités d'inscription

Les candidats admis, afin de formaliser leur inscription, devront effectuer le paiement des droits d'inscription par virement bancaire, remplir le formulaire des normes d'assistance, envoyer trois photographies d'identité et justifier qu'ils sont en possession d'une assurance médicale qui couvre l'Espagne. Ils devront également présenter leurs documents académiques dûment légalisés et, le cas échéant, traduits en espagnol par traduction assermentée. Les étudiants recevront une information détaillée sur la réalisation de ces formalités et sur les procédures à suivre.

L'IAMZ souscrit une police d'assurance médicale collective pour ses boursiers, à laquelle d'autres étudiants peuvent adhérer moyennant le paiement de la somme fixée.

Les étudiants de pays n'appartenant pas à l'UE devront effectuer, suffisamment à l'avance, auprès de l'ambassade ou du consulat d'Espagne les plus proches de leur lieu de résidence, les démarches administratives nécessaires pour l'obtention du visa d'entrée et de séjour en Espagne.

Les étudiants à temps complet devront s'inscrire pour 60 crédits sur une année académique. Les étudiants à temps partiel dont l'objectif final est l'obtention du Titre de Master devront s'inscrire au moins pour 20 crédits. Les étudiants intéressés par une participation partielle sans objectif d'obtention de diplôme pourront s'inscrire pour le nombre de crédits désiré.

Pour plus d'informations sur les aspects pratiques de l'incorporation et de la participation au Master, consulter la rubrique Information pratique pour les étudiants.

 

Bourses

Première partie du programme

Les candidats de toute nationalité pourront solliciter des bourses couvrant en totalité ou en partie les frais d'inscription.

Les candidats de pays membres du CIHEAM (Albanie, Algérie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Liban, Malte, Maroc, Portugal, Tunisie et Turquie) pourront aussi solliciter des bourses couvrant voyage et séjour en régime de pension complète à la Résidence du Campus d'Aula Dei. Les candidats d'autres pays souhaitant bénéficier d'un financement devront le demander directement à d'autres institutions nationales ou internationales.

L’Agence Espagnole pour la Coopération Internationale au Développement (AECID), rattachée au Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, offre des bourses à des diplômés des autres pays qui désirent compléter leurs études en Espagne. Pour des informations sur ces bourses, veillez consulter la page web www.becasmae.com (où vous pourrez aussi faire directement la demande), ou bien vous mettre en rapport avec l'Ambassade d’Espagne dans votre pays ou avec le Service Consulaire le plus proche. L’appel d’offres commence normalement au début décembre et le délai d’admission termine à la fin décembre ou au début janvier. Les candidats doivent maîtriser la langue espagnole et présenter avec leur demande de bourse une admission provisoire octroyée par l’institution qui organise les études. Les intéressés souhaitant obtenir une admission provisoire de la part de l’IAMZ, doivent envoyer à l’IAMZ un formulaire de demande d’admission dûment rempli, un curriculum vitae et les certificats attestant les éléments du curriculum (en particulier une copie du diplôme universitaire et du relevé de notes), accompagnés d’une lettre soulignant clairement la nécessité que la candidature soit considérée en vue d’obtenir une admission provisoire pour faire la demande de bourse auprès de l’AECID. Dans la demande de bourse à l'AECID, il est nécessaire de préciser que la durée du Master est de 2 années afin que la bourse accordée pour la première année puisse être renouvelée au titre de la deuxième année.

La Fondation Carolina offre aussi des aides à des candidats des pays d’Amérique Latine pour participer aux programmes organisés par l’IAMZ. L’appel d’offres pour ces aides commence normalement au début décembre et le délai d’admission termine à la fin février ou au début mars. Pour connaître les conditions de ces aides et en faire la demande, veuillez consulter la page web www.fundacioncarolina.es.

L'IAMZ et l'UdL participent au programme de mobilité Erasmus, par conséquent le Master peut accueillir des étudiants d'universités européennes en régime de mobilité.

Deuxième partie du programme

Pour pouvoir opter à l'octroi ou au renouvellement d'une bourse de l'IAMZ pour participer à la deuxième partie du Master, l'étudiant devra avoir obtenu une qualification moyenne égale ou supérieure à 70 sur 100 lors de la première partie du Master.

Dans le cas des bourses AECID, la demande de renouvellement de bourse pour la deuxième partie du Master doit être faite dans les délais fixés par l'AECID (normalement mars).

Les bourses de la Fundación Carolina sont seulement applicables à une année d'études. L'IAMZ accorde l'exemption des droits d'inscription pour la deuxième partie du Master aux boursiers Fundación Carolina ayant validé la première partie du Master avec une qualification égale ou supérieure à 70 sur 100.

 

Reconnaissance des crédits

La reconnaissance des crédits est régie par le Décret Royal (RD) du 29 octobre 2007, modifié par le RD du 2 juillet 2010 (Journal officiel espagnol BOE du 30 octobre 2007 et BOE du 3 juillet 2010). Conformément à ces normes, les candidats, en fonction de la formation qu'ils possèdent et de leur expérience professionnelle, pourront demander le transfert et la reconnaissance des crédits lors de la première partie du Master. Cependant, étant donné l'hétérogénéité des étudiants de ce Master, ce processus est mené de manière individualisée à travers la Commission d'Études UdL/IAMZ-CIHEAM du Master.

Les candidats souhaitant demander le transfert ou la reconnaissance des crédits pendant la première tranche des demandes d'admission, devront le préciser dans le formulaire de demande d'admission et indiquer les raisons dans un document à part. Les demandeurs seront informés des documents qu'ils devront présenter à la Commission d'Études UdL/IAMZ-CIHEAM du Master. À travers cette Commission, les institutions organisatrices analyseront en détail chaque cas et transmettront au demandeur le résultat et la procédure à suivre.

 

Conditions pour l'inscription à la deuxième partie du programme

Afin de suivre la deuxième partie du Master (Unités 9 et 10), l'étudiant devra avoir validé toutes les unités de la première partie du Master et devra présenter les protocoles de travail du “Practicum en Aménagement Rural” et du “Travail fin de Master (Thèse de Master)”, avec l’accord des encadreurs correspondants et des institutions où seront menées ces activités de formation.  Durant le deuxième semestre de la première année académique, l'IAMZ publie les normes à suivre pour la présentation des protocoles et ouvre l'appel à bourses pour la deuxième partie du programme.

Les protocoles sont examinés par un comité d'évaluation formé par la Commission d'Études UdL/IAMZ-CIHEAM et des professeurs du Master, en tenant compte de : (i) leur cohérence et leur faisabilité ; (ii) les garanties scientifiques/techniques des encadreurs et des institutions d'accueil ; et (iii) la concordance entre les thèmes choisis et la formation que possède le candidat, son insertion professionnelle prévisible ou les exigences de formation ou de production de son pays d'origine.

Ces conditions étant remplies, les étudiants, afin de formaliser leur inscription, devront effectuer le paiement des droits d'inscription et justifier qu'ils sont en possession d'une assurance médicale qui couvre l'Espagne. Les étudiants recevront des informations détaillées sur la réalisation de ces formalités.

Le laps de temps entre la date d'inscription à la première partie du Master et la date où est octroyé le titre Master of Science ne peut pas dépasser quatre ans. Pour des cas exceptionnels et dûment justifiés, des dérogations spéciales pourront être accordées.

 

Mobilité

Les deux institutions organisatrices du Master possèdent la carte de mobilité Erasmus et sont actives quant à la mobilité des étudiants européens.

IAMZ – Charte Erasmus pour l'Enseignement supérieur 2014-2020                          Déclaration de politique Erasmus

 

Par ailleurs, concernant la deuxième partie du Master, les étudiants de toutes les nationalités peuvent réaliser le “Practicum en Aménagement Rural” et le projet de recherche du “Travail fin de Master (Thèse de Master)” au sein d'institutions collaboratrices (universités, centres de recherche ou entreprises privées). Cette flexibilité confère à l'offre de formation une pluralité comparable à celle de la première partie du programme, et renforce la collaboration entre institutions faisant de la recherche dans ce domaine. Ceci permet également à l'étudiant de choisir parmi une plus grande diversité de thèmes pour compléter sa formation dans le cadre de la spécialisation.