Cerrar Mapa

Master Universitaire en

Amélioration génétique végétale

Édition actuelle : 1e partie : 26 septembre 2016 – 9 juin 2017 / 2e partie : septembre 2017 – juin 2018 ··
Prochaine édition : 1e partie : septembre 2018 – juin 2019 / 2e partie : septembre 2019 – juin 2020

Master Universitaire en

Amélioration génétique végétale

Description générale de l'unité

ECTS : 4
Heures de contact : 44 (31 cours, 13 travaux pratiques)
Heures de travail personnel : 56
Type : Obligatoire
Lieu de déroulement : Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza et laboratoire du Département de Pomologie de la Station Expérimentale de Aula Dei du CSIC
Organisation temporelle
- Cette unité a lieu en première année académique du Master au début du deuxième semestre.
- L'évaluation de l'unité est effectuée par un examen écrit pendant le deuxième semestre, et par qualification des travaux pratiques réalisés.
Requis et permanence
Il n'y a pas de pré-requis
Méthodes d'enseignement
Combinaison de cours et travaux pratiques, et étude et travail individuel.
Langue
Les professeurs délivrent les cours en espagnol. La documentation fournie par les professeurs est en espagnol ou en anglais.

 

Présentation de l'unité et contexte dans l'organisation des enseignements

Cette unité est centrée sur l'étude de plusieurs méthodes et techniques spéciales utilisées dans les programmes d'amélioration génétique végétale, comme les outils de phénotypage en masse, la gestion de données, la gestion de germoplasme, les stratégies pour un développement plus rapide de matériaux, les techniques in vitro et les croisements entre espèces éloignées. L'unité décrit non seulement les méthodes et les techniques, mais souligne également l'intérêt de leur incorporation dans des programmes traditionnels d'amélioration. Des études de cas sont effectuées et des séances en laboratoire ont lieu sur des techniques de culture in vitro, ainsi que sur le phénotypage aux champs.

 

Compétences

Compétences spécifiques

  • CS2 Identifier et estimer la variabilité phénotypique et génétique et déterminer quelles sont les composantes de la variation.
  • CS4 Comprendre et utiliser des outils quantitatifs pour la résolution de problèmes biologiques, mathématiques et statistiques.
  • CS7 Évaluer les différentes méthodes et techniques d'importance qui contribuent à une meilleure efficacité des processus de sélection et de mise au point de nouvelles variétés, en particulier les techniques moléculaires visant au développement de programmes de sélection assistée par marqueurs.
  • CS9 Intégrer la connaissance de la physiologie végétale, de la biochimie et de la pathologie végétale dans un programme d'amélioration génétique des plantes.

Compétences générales

  • CG1 Intégrer les connaissances scientifiques et techniques et les appliquer de façon critique.
  • CG2 Effectuer des recherches d'informations scientifiques et/ou techniques et les soumettre à un traitement sélectif.
  • CG3 Analyser résultats ou stratégies et parvenir à des conclusions permettant de clarifier les problèmes afin d'y trouver une solution.

 

Résultats d'apprentissage

À l'issue de l'apprentissage de l'unité, l'étudiant :

  • Connaît différentes techniques de phénotypage massif et de caractérisation environnementale, ainsi que l'instrumentation nécessaire pour les réaliser.
  • Est familiarisé avec les différents systèmes informatiques de traitement de généalogies et de types de germoplasme dans un programme d'amélioration.
  • Sait comment écourter le temps de développement de génotypes avancés dans un programme d'amélioration.
  • Sait utiliser différentes techniques de culture in vitro, comprend leur application lors des différentes phases d'un programme d'amélioration, et possède un minimum d'expérience pratique en laboratoire.
  • Connaît les procédés et techniques in vivo et in vitro pour les croisements interspécifiques et intergénériques et sait évaluer leur intérêt pour le transfert de gènes

 

Contenu

  • Outils de phénotypage      
  • Gestion de données           
  • Gestion de germoplasme   
  • Manipulation des systèmes reproductifs 
  • Outils pour un développement plus rapide des matériaux       
  • Pépinières hors saison et en milieu contrôlé
  • Doubles haploïdes
  • Manipulation de la juvénilité
  • Techniques de culture in vitro     
  • Croisements éloignés

Activités d'apprentissage

Activité d'apprentissage 1 : Cours magistraux combinés à des études de cas
ECTS : 3,3
Heures : 82,5
Pourcentage en contact : 38%

Activité d'apprentissage 2 : Travaux pratiques aux champs pour mesurer les caractéristiques phénotypiques, en incorporant des systèmes  automatiques de collecte de données
ECTS : 0,4
Heures : 10
Pourcentage en contact : 75%

Activité d'apprentissage 3 : Travaux pratiques de laboratoire pour la culture in vitro. Les séances pratiques ont lieu au laboratoire du Département de Pomologie de la Station Expérimentale de Aula Dei du CSIC. Durant ces séances, les étudiants apprennent à préparer des milieux nutritifs, aussi bien solides que liquides, et établissent des explants de diverses espèces, où ils peuvent observer les différentes voies de régénération : bourgeons axillaires, organogenèse adventice et embryogenèse somatique. Après 4-8 semaines, les étudiants évaluent les pourcentages de contamination obtenus ainsi que le développement des cultures viables.
ECTS : 0,5
Heures : 10
Pourcentage en contact : 75%

 

Méthodes d'évaluation

Système d'évaluation 1 : Examen écrit, composé à partir de questions préparées par les différents professeurs de l'unité. Il s'agit de questions de type QCM et de questions concrètes et rédactionnelles brèves. L'examen évalue autant le contenu des conférences que la compréhension des travaux aux champs et en laboratoire.
Pour l'examen écrit les questions autres que celles de type QCM, sont notées d'après la précision conceptuelle et technique de la réponse et la démarche du raisonnement.
Pondération : 75% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 2 : Évaluation globale des résultats des travaux de laboratoire par les professeurs qui les dirigent. On évalue la compréhension de la méthodologie, la dextérité pour la réalisation du travail et la validité des résultats.
Pondération : 25% de la note finale de l'unité

 

Professeurs

Pilar ANDREU, CSIC-EEAD, Zaragoza (Espagne)
Aránzazu ARBELOA, CSIC-EEAD, Zaragoza (Espagne)
Luís CISTUÉ, CSIC-EEAD, Zaragoza (Espagne)
Nicolás JOUVE, Univ. Alcalá (Espagne)
Shawn C. KEFAUVER, Univ. Barcelona (Espagne)
Marcos MALOSETTI, Wageningen UR (Hollande)
Juan MARÍN, CSIC-EEAD, Zaragoza (Espagne)
Mónica MENZ, Syngenta, Toulouse (France)
Fernando PLIEGO, Univ. Málaga (Espagne)
Luís RALLO, Univ. Córdoba (Espagne)