Cerrar Mapa

Master Universitaire en

Amélioration génétique végétale

Édition actuelle : 1e partie : 26 septembre 2016 – 9 juin 2017 / 2e partie : septembre 2017 – juin 2018 ··
Prochaine édition : 1e partie : septembre 2018 – juin 2019 / 2e partie : septembre 2019 – juin 2020

Master Universitaire en

Amélioration génétique végétale

Description générale de l’unité

ECTS : 6
Heures de contact : 59 (38 cours, 21 travaux pratiques)
Heures de travail personnel : 91
Type : Obligatoire
Lieu de déroulement : Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza
Organisation temporelle
- Cette unité a lieu en première année académique du Master vers la moitié du premier semestre.
- L'évaluation de l'unité est effectuée par un examen écrit et par notation de la résolution des exercices et des problèmes, pendant le premier semestre.
Requis et permanence
Il n'y a pas de pré-requis
Méthodes d'enseignement
Combinaison de cours et travaux pratiques, et étude et travail en groupe.
Langue
Les professeurs délivrent les cours en anglais, la traduction simultanée étant assurée vers l'espagnol. La documentation fournie par les professeurs est en anglais.


 

Présentation de l'unité et contexte dans l'organisation des études

La première partie de l'unité comporte une introduction à la génétique des populations où sont analysés la constitution génétique d'une population, les changements des fréquences alléliques et génotypiques, la structure de population, la distance génétique entre populations et le déséquilibre de linkage. La deuxième partie de l'unité est consacrée à l'étude de la variation continue de l'expression de caractères phénotypiques, à l'analyse des composantes de la variance phénotypique et génotypique et aux différents modèles utilisés pour l'évaluation des valeurs génotypiques. La troisième partie analyse la réponse à la sélection, son calcul et son amélioration. Sont passés en revue les méthodes simples de sélection, de sélection indirecte, de sélection multicaractères et les index de sélection. Les exercices pratiques sont axés sur les concepts et les applications de ces types d'analyses aux programmes d'amélioration génétique appliquée.

 

Compétences

Compétences spécifiques

  • CS1 Maîtriser les fondements et les principes de l'amélioration génétique végétale moderne, y compris les nouveaux outils quantitatifs et moléculaires tels que la génomique et, en général, les connaissances et les applications des technologies –omiques.
  • CS2 Identifier et estimer la variabilité phénotypique et génétique et déterminer quelles sont les composantes de la variation.
  • CS3 Apprécier l’importance des ressources génétiques comme source de variabilité dans les programmes d’amélioration génétique, et maîtriser les processus adéquats pour leur collecte, conservation, évaluation et utilisation.
  • CS4 Comprendre et utiliser des outils quantitatifs pour la résolution de problèmes biologiques, mathématiques et statistiques.

Compétences générales

  • CG1 Intégrer les connaissances scientifiques et techniques et les appliquer de façon critique.
  • CG5 Apprendre et travailler de façon autonome, réagir face à des situations imprévues et réorienter une stratégie si nécessaire.

 

Résultats d'apprentissage

À l'issue de l'apprentissage de l'unité, l'étudiant :

  • Sait déterminer la structure génétique d’une population, et est conscient des changements pouvant s’y produire au fil du temps
  • Est capable d’évaluer la variabilité phénotypique et génotypique disponible et de déterminer quelles sont les composantes de la variation
  • Maîtrise les bases génétiques de la sélection et connaît les différentes méthodes de sélection simple, de caractères corrélés et de caractères multiples

 

Contenu

  • Génétique des populations
  • Composantes de la variation
  • Réponse à la sélection
  • Index de sélection

Activités d'apprentissage

Activité d'apprentissage 1 : Cours magistraux combinés à des exemples
ECTS : 4
Heures : 100
Pourcentage en contact : 38%

Activité d'apprentissage 2 : Travaux pratiques de résolution d'exercices et de problèmes de génétique des populations et de génétique quantitative pour la détermination des distances génétiques, de la structure des populations, des composantes de variance et de paramètres génétiques de base, tels que l'héritabilité et la réponse à la sélection. Les exercices sont réalisés en groupes de deux, de façon manuelle, sous EXCEL et en utilisant des logiciels spécifiques
ECTS : 2
Heures : 50
Pourcentage en contact : 42%

 

Méthodes d'évaluation

Système d'évaluation 1 : Examens écrits, avec accès partiel à l'ordinateur pour la résolution de questions pratiques, composés par des questions préparées par les différents professeurs de l'unité. Il s'agit de questions concrètes et rédactionnelles brèves. L'examen évalue autant le contenu des conférences que la compréhension des séances pratiques à travers la réalisation d'exercices semblables à ceux effectués lors des séances pratiques.
Lors de l'examen écrit les questions sont notées d'après la précision conceptuelle et technique de la réponse et la démarche du raisonnement, et les exercices le sont selon la compréhension de la méthodologie et la validité des résultats.
Pondération : 75% de la note finale de l'unité

Système d'évaluation 2 : Évaluation globale de la résolution des exercices et des problèmes par les professeurs qui les dirigent.
On évalue la compréhension de la méthodologie et la qualité des résultats obtenus. La note est la même pour les deux membres du groupe.
Pondération : 25% de la note finale de l'unité

 

Professeurs

John BRADSHAW, James Hutton Institute, Dundee (Royaume-Uni)
Keith GARDNER, NIAB, Cambridge (Royaume-Uni)
Wolfgang LINK, Univ. Göttingen (Allemagne)
Bruno SANTOS, NIAB, Cambridge (Royaume-Uni)